La SEC lance un avertissement à Uniswap : le token UNI perd plus de 16 %

Alors que le spectre d’attaques contre l’écosystème DeFi planait depuis un moment, la SEC a émis un avis Wells à l’encontre d’Uniswap (UNI). Le fondateur du protocole, Hayden Adams, ainsi qu’Uniswap Labs, ont réagi publiquement à cela. Qu’en est-il ?

La SEC lance un avertissement à Uniswap : le token UNI perd plus de 16 %

La SEC émet un avis Wells contre Uniswap (UNI)

Mercredi soir, le célèbre protocole de finance décentralisée (DeFi) Unsiwap (UNI) a informé sa communauté qu’il avait reçu un avis Wells de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC). Bien que ce type d’avertissement ne constitue pas une action en justice en tant que telle, il précède bien souvent une plainte, comme cela avait été le cas pour Coinbase l’année dernière.

Sur X, Hayden Adams, le fondateur de l’exchange décentralisé (DEX), s’est exprimé longuement à ce sujet, expliquant qu’il n’était « pas surpris, seulement agacé, déçu et prêt à se battre » :

blockquote icon

Je suis convaincu que les produits que nous proposons sont légaux et que notre travail se situe du bon côté de l’histoire. Mais il est clair depuis un certain temps qu’au lieu de travailler à la création de règles claires et éclairées, la SEC a décidé de se concentrer sur l’attaque de bons acteurs de longue date comme Uniswap et Coinbase. Le tout en laissant passer de mauvais acteurs comme FTX.

👉 Qu’est-ce qu’une security ?

Plus loin, l’intéressé se dit également « frustré que la SEC semble plus préoccupée par la protection des systèmes opaques que par la protection des consommateurs ». Il estime ainsi que le combat à venir prendra des années, et qu’il pourrait même aller jusqu’à la Cour suprême s’il le fallait.

Coinbase : inscrivez-vous sur l'exchange crypto le plus réputé au monde
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Uniswap répond publiquement

En parallèle des propos de son fondateur, Uniswap a aussi apporté une réponse publique, apportant des contre-arguments aux sempiternels reproches de la SEC portés contre l’écosystème des cryptomonnaies :

blockquote icon

Malgré la rhétorique de la SEC selon laquelle « la plupart » des tokens sont des titres, la réalité est que les tokens sont un format de fichier numérique, comme un PDF ou une feuille de calcul, et peuvent stocker de nombreux types de valeur. Ce ne sont pas intrinsèquement des titres, tout comme chaque feuille de papier n’est pas un certificat d’actions.

Quand bien même une part des tokens échangés sur le DEX peuvent effectivement constituer des titres financiers, Uniswap rappelle la décision de justice dans le cadre de l’affaire Ripple (XRP), selon laquelle « les transactions sur le marché secondaire des actifs numériques ne constituent généralement pas des contrats d’investissement ».

👉 Pour aller plus loin — Retrouvez notre guide sur Uniswap (UNI)

Pour ce qui est du token UNI, Uniswap indique qu’il n’existe aucun contrat ni aucune promesse entre Uniswap Labs et les détenteurs de l’actif, ce dernier ne pouvant dès lors pas être considéré comme une security.

Entre le moment de l’annonce et l’écriture de ces lignes, l’UNI a d’ailleurs perdu plus de 16 %, s’échangeant désormais à 9,35 dollars.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Uniswap, X

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

FTX : Le remboursement de ses clients pourrait créer 16 milliards de dollars de volume acheteur

FTX : Le remboursement de ses clients pourrait créer 16 milliards de dollars de volume acheteur