Une étude révèle la véritable fortune en bitcoins de Satoshi Nakamoto

Des analystes estiment que Satoshi Nakamoto a miné 1 125 150 bitcoins (BTC), soit l'équivalent de 10,9 milliards de dollars, pour protéger le réseau d'une attaque des 51%.

Une étude révèle la véritable fortune en bitcoins de Satoshi Nakamoto

Un mystérieux mineur

Une récente étude réalisée par Whale Alert a révélé qu'un mineur connu sous le nom de Patoshi a extrait plus de 10,9 milliards de dollars soit 1 125 150 bitcoins (BTC). Le minage aurait été réalisé à la genèse de la vie du BTC afin de protéger le réseau d'une attaque des 51%.

Whale Alert a pu arriver à cette conclusion en examinant les analyses antérieures menées par le chercheur indépendant en cryptographie Sergio Lerner. Ce dernier a inventé le terme du mineur Patoshi lorsqu’il a découvert qu’une grande partie du mining de Bitcoin avaient été réalisées avec un logiciel de minage modifié.

Il a été confirmé que Patoshi était le créateur anonyme de Bitcoin plus connu sous le nom de Satoshi Nakamoto. Les premiers blocs extraits par Patoshi incluent également la première transaction BTC de l'histoire envoyée à Hal Finney.

👉 Retrouvez notre portait : Qui est Hal Finney, l'un des pionniers du Bitcoin ?

 

L'objectif de Satoshi Nakamoto : protéger Bitcoin

Dans le graphique ci-dessous, le modèle Patoshi est visible. On peut identifier que les lignes droites utilisent un logiciel de minage standard et que les lignes « en forme de scie » sont attribuées à Patoshi.

Patoshi

Modèle de Patoshi - Source : Sergio Lerner

Ce même schéma a permis de découvrir que le mineur Patoshi « ajustait sa vitesse entre les blocs » afin de maintenir un temps moyen de 0,6 bloc toutes les 10 minutes.

Whale Alert a également conclu que cette première opération d'extraction de BTC était composée de 48 ordinateurs et que l'un d'eux était responsable de la coordination.

Selon les créateurs de l'étude, il existe deux raisons d'ajuster la vitesse : soit pour maintenir le temps de créations des blocs près de la barre des 10 minutes, soit pour protéger le réseau d'une attaque des 51%.

Satoshi a maintenu sa part de hashrate à 60% au fur et à mesure que le réseau se développait et qu'une attaque des 51% représentait une menace majeure pour le Bitcoin.

De plus, de nombreux analystes pensent que Satoshi a arrêté l'exploitation minière au bloc 54316 lorsque celui-ci a jugé que le réseau était suffisamment décentralisé.

Ainsi, on peut penser que Satoshi Nakamoto n'était intéressé que par la croissance et la protection de son jeune réseau. Par conséquent, il est peu probable que les actions du mineur Patoshi étaient motivées par un gain financier. Si ce n'est pas votre cas, et que vous êtes intéressé par l'achat du bitcoin, vous pouvez lire notre article sur le sujet.

👉 Pour aller plus loin : Ce chercheur pense que Satoshi Nakamoto n’utilisera jamais ses BTC

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'Intelligence Artificielle (IA) : la nouvelle tendance des cryptomonnaies en 2023 ?

L'Intelligence Artificielle (IA) : la nouvelle tendance des cryptomonnaies en 2023 ?

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande