Le stablecoin USDC arrive sur 10 blockchains supplémentaires

Développé conjointement par Circle et Coinbase, le stablecoin USDC est sur le point de s'étendre sur une multitude de nouvelles blockchains. L'information a été confirmée par CENTRE, le consortium cogérée par les entreprises à l'initiative de l'USDC.

Initialement lancé sur Ethereum et entièrement mis en œuvre sur les blockchains Algorand (ALGO), Stellar (XLM) et Solana (SOL), l'USDC se prépare à intégrer 9 autres réseaux dans les prochains moins, dont Avalanche, Celo, Flow, Hedera, Kava, Nervos, Polkadot, Stacks et Tezos.

En outre, et avant toutes les blockchains précitées, l'USDC est désormais disponible sur la blockchain Tron (TRX).

« Tron a construit une plateforme et un réseau blockchain très vaste et très performant, et est l'un des plus utilisés dans les transactions en stablecoins. Nous sommes ravis d'apporter les avantages d'une monnaie numérique de confiance adossée au dollar comme l'USDC à cet écosystème croissant d'utilisateurs et de développeurs, » a déclaré Jeremy Allaire, PDG et cofondateur de Circle.

Pour CENTRE, déployer l'USDC sur une multitudes de blockchains permet aux utilisateurs de profiter de la rapidité et de l'évolutivité offertes par les technologies de nouvelle génération.

Cette initiative renforce les effets de réseau et soutient une large interopérabilité entre les infrastructures de paiement, d'après CENTRE.

« Le déploiement USDC sur de multiples plateformes contribue à la croissance de l'Internet de la valeur et à l'adoption par les particuliers et les entreprises des technologies blockchain ouvertes, » ajoute le consortium.

👉 Sur le même thème – Visa règle désormais les paiements en stablecoin USDC sur la blockchain Ethereum

L'USDC détrônera-t-il le roi USDT ?

À l'heure de l'écriture de ces lignes, l'USDC occupe la 2e place des stablecoins les plus capitalisés du marché, avec 25 milliards de dollars de capitalisation.

Encore loin derrière l'USDT de Tether et ses 63 milliards de dollars de capitalisation, l'USDC a pourtant toutes les cartes en main pour prendre l'ascendant sur son principal concurrent.

Dans une série de tweets, l'analyste de Messari Ryan Watkinks montre que l'USDC a connu une croissance beaucoup plus rapide que l'USDT depuis le début de l'année, et qu'il est en passe de devenir le stablecoin dominant sur Ethereum grâce à sa popularité dans l'écosystème de la finance décentralisée (DeFi).

L'analyste estime que dans les semaines à venir, la dominance de l'USDT sur Ethereum pourrait tomber en dessous de 50%, permettant à l'USDC de prendre le lead. Une donnée également partagée par Jeremy Allaire, cofondateur et PDG de Circle :

Autre métrique à prendre en compte, l'offre totale d'USDC a bondi de plus de 1 820 % depuis le début de l'année, période au cours de laquelle seuls 1,3 milliard d'USDC étaient en circulation, contre 25 milliards aujourd'hui.

Sur la même période, la croissance de l'USDT en termes du nombre de tokens en circulation est bien plus faible et se rapproche des 200 %.

Soutenu par Coinbase et une majeure partie de l'écosystème Ethereum, l'USDC parviendra-t-il à devenir le plus grand des stablecoins ? La réponse, peut-être, dans quelques mois.

👉 Pour en savoir plus – Circle, à l’origine du stablecoin USDC, lève 440 millions de dollars

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments