Circle devient le premier émetteur de stablecoins au monde à se conformer au règlement MiCA

Circle marque un tournant majeur dans l'écosystème crypto européen en devenant le premier émetteur de stablecoins à se conformer à la nouvelle réglementation à échelle européenne MiCA (Markets in Crypto Assets). En parallèle, Circle a rendu sa solution Circle Mint disponible pour les professionnels en Europe, ouvrant doublement la course aux stablecoins réglementés au sein de l'Union européenne.

Circle devient le premier émetteur de stablecoins au monde à se conformer au règlement MiCA

Circle inaugure la réglementation MiCA avec son USDC et son EURC

À peine la règlementation MiCA rentrée en vigueur via ses volets portant sur l'émission de stablecoins que Circle, la société émettrice de l'USDC, a annoncé qu'elle devenait le premier émetteur de stablecoins au monde à s'être conformé à ces nouvelles règles posées à échelle européenne.

Selon son communiqué, Circle peut donc désormais émettre en toute conformité son USDC, 2e stablecoin le plus capitalisé de tout le marché des cryptomonnaies, mais aussi l'EURC, son stablecoin adossé à l'euro.

Pour ce faire, la firme américaine a du obtenir l'agrément en qualité d'établissement de monnaie électronique (EME) auprès de l'Autorité de Contrôle prudentiel et de Résolution (ACPR), résultat de plusieurs mois de travail avec les régulateurs pour se conformer à ce nouveau cadre européen.

📝 Tout savoir sur l'USDC, le stablecoin adossé au dollar de Circle

Jeremy Allaire, le PDG de Circle, s'est lui-même félicité de la nouvelle. Effectivement, en devenant le tout premier émetteur de stablecoins aligné sur MiCA, Circle se place désormais comme leader sur la scène des sociétés souhaitant proposer un produit entièrement réglementé à échelle européenne.

Jeremy Allaire Circle USDC

Jeremy Allaire, PDG de Circle, annonçant officiellement la mise en conformité de l'entreprise

 

blockquote icon

Circle a construit une infrastructure durable, conforme et réglementée pour les stablecoins. Notre adhésion à MiCA, qui représente l'un des régimes de réglementation de cryptoactifs les plus complets au monde, constitue une étape importante dans l'acceptation générale de la monnaie numérique.

Jeremy Allaire, PDG de Circle

Grâce à cette nouvelle mise en conformité, la solution Circle Mint, destinée aux professionnels souhaitant intégrer l'USDC et/ou l'EURC dans leur business, est désormais disponible pour les clients européens de Circle. Grâce à l'unification de ces nouvelles règles, Circle Mint constitue une manière quasi instantanée et économique d'acheter ou de revendre ces stablecoins sur l'ensemble du marché européen, selon Circle.

« Alors que les actifs numériques sont de plus en plus intégrés dans la finance traditionnelle, il est essentiel que nous établissions des structures solides et transparentes pour promouvoir confiance et adoption, » explique Dante Disparte, le directeur de la stratégie et responsable de la politique mondiale chez Circle à cette occasion. « L'annonce d'aujourd'hui renforce notre engagement de construire un avenir plus inclusif et conforme pour la finance sur Internet ».

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Quels changements concrets pour l'émission de l'USDC en Europe ?

Concrètement, dès aujourd'hui, les USDC et les EURC circulant en Europe sont tous conformés à la réglementation MiCA entrée en vigueur le 30 juin 2024. Pour s'aligner sur MiCA, Circle a dû s'accorder à certaines règles, notamment l'obligation d'assurer son stablecoin euro à parité. Ce faisant, 100 % des réserves servant à assurer l'EURC sont hébergées via Circle France.

L'USDC continuera pour sa part d'être mint depuis les États-Unis, sa terre natale, mais il sera désormais également mint en parallèle depuis la France à destination du marché européen.

Que ce soit vis-à-vis des exchanges, des market makers, des brokers, des institutionnels, des banques, des entreprises mais aussi des particuliers, Circle émet et rachète directement les USDC et les EURC auprès des principales institutions du marché européen via Circle Mint France.

Ces stablecoins sont désormais sous la supervision directe de l'ACPR, chargée de veiller à la bonne application des règles induites par l'arrivée de MiCA, « le premier régime de réglementation des crypto-actifs le plus complet au monde » selon Jeremy Allaire.

Comme l'a rappelé ce dernier, les citoyens européens détenant des USDC peuvent continuer de les utiliser à leur guise, tant pour les échanger que pour effectuer des transactions avec, voire pour les utiliser au sein de la finance décentralisée (DeFi).

« Pour la grande majorité des utilisateurs européens qui achètent, détiennent ou vendent des USDC ou des EURC sur une bourse ou un autre produit de prestataire de services d'actifs crypto, rien ne change, » a-t-il ainsi précisé.

👉 Dans l'actualité européenne – La BCE dévoile son premier rapport d’étape sur l’Euro numérique, que nous apprend-il ?

Résultat d'un processus complexe, mais nécessaire pour Circle

L'alignement de Circle sur la réglementation MiCA a été rendu possible grâce à l'accompagnement de la société d'avocats De Gaulle Fleurance. Anne Maréchal et Julie Bader, qui ont contribué en tant qu'avocates associées à cet effet, nous ont confié que le processus de mise en conformité s'était avéré complexe en raison de l'aspect encore novateur de MiCA, nécessitant un temps d'adaptation tant pour les sociétés souhaitant s'aligner sur MiCA que pour les régulateurs engagés.

Des efforts qui devraient toutefois payer, Circle bénéficiant grâce à cette mise en conformité du statut de premier émetteur de stablecoins régulé à échelle européenne grâce au règlement MiCA. Anne Maréchal nous confiait à ce propos que ce sont les acteurs qui comprennent l'importance de la réglementation qui réussiront dans l'Union européenne.

« La finance a besoin de responsables pour garantir la sécurité des investisseurs. La réglementation est inévitable. Le futur de la finance passera par la réglementation, » précise-t-elle ainsi.

La course aux émetteurs de stablecoins souhaitant profiter du marché européen étant désormais ouverte, il reste à voir quelle société emboîtera le pas au géant Circle et son USDC. Son premier rival sur cette section de marché ne sera en tout cas pas Tether et son USDT, comme l'expliquait son PDG Paolo Ardoino, qui pointait du doigt « de sérieux risques pour les stablecoins régulés dans l’UE  ».

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : communiqué de presse

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?