DeFi : un mois après le dernier hack, Balancer subit une nouvelle attaque

Après un hack ayant entraîné la perte de 200 millions de dollars le mois dernier, Balancer subit une nouvelle attaque, cette fois-ci sur le frontend du protocole. Quelles sont les mesures à prendre ?

DeFi : un mois après le dernier hack, Balancer subit une nouvelle attaque

Le protocole DeFi Balancer subit un hack de frontend

Il y a à peine un mois, le protocole de finance décentralisée (DeFi) Balancer (BAL) a subi un important hack à hauteur de 200 millions de dollars, entraînant la perte d’environ 20 % de la valeur totale verrouillée (TVL) sur l’application.

Aujourd’hui, Balance doit faire face à une nouvelle attaque, qui affecte cette fois le frontend du protocole. Par conséquent, les équipes du projet ont appelé à ne pas utiliser le site Web jusqu’à nouvel ordre :

À l’inverse d’un hack sur les smart contracts, une attaque de frontend va agir de manière beaucoup plus insidieuse. En effet, la première catégorie va plutôt chercher à exploiter une faille dans le code source d’une application, afin de détourner les liquidités qui y sont déposées. De son côté, l’attaque de frontend ciblera, comme son nom l’indique, l’interface utilisateur.

À partir de là, plusieurs possibilités peuvent être envisagées. L’une d’elles peut consister à tenter de faire approuver un smart contract frauduleux aux victimes, en s’en prenant notamment au fournisseur de Domain Name System (DNS) pour remplacer un smart contract légitime par du code malveillant.

👉 Pour aller plus loin — Retrouvez notre guide pour limiter le risque de hacks

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Le montant des pertes reste encore flou

Lors de la rédaction de ces lignes, les conséquences de cette attaque n’étaient pas encore claires, bien que celle-ci semble bien plus mesurée que celle du mois dernier.

Selon la société de sécurité blockchain PeckShield, c’est au moins l’équivalent de 238 000 dollars qui a été volé :

En outre, une part des ETH dérobés a été échangée contre des AVAX, pour être envoyée ensuite vers une adresse de dépôt de l’exchange de cryptomonnaies MEXC.

Pour les personnes pensant avoir approuvé un smart contract frauduleux, que ce soit sur Balancer ou ailleurs, il est important de supprimer rapidement ces autorisations, avant qu’elles n’entraînent un potentiel drainage de fonds. Pour cela, des outils comme revoke.cash peuvent être utilisés, au même titre que les sections « Token Approvals » d’explorateurs de blockchains tels qu’Etherscan ou Polygonscan suivant la blockchain que l’on utilise.

Au-delà du hack du mois précédent, Balancer avait également alerté sur un autre problème en début d’année, appelant ses utilisateurs à retirer certaines liquidités des pools.

En ce qui concerne le token BAL, ce dernier est en baisse de 1,3 % lors de l’écriture de ces lignes, à 3,29 dollars l’unité. Depuis son plus haut historique pendant le dernier bull market, le prix de l’actif a été dévalué de plus de 95 %.

👉 Dans l’actualité également — Il y a 4 ans, le minage de Bitcoin dépassait un cap majeur : où en sommes-nous aujourd’hui ?

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025