L’Ukraine compte-t-elle adopter le Bitcoin (BTC) ?

C’est la rumeur du moment. Elle est basée sur une discrète visite de délégués du président ukrainien Volodymyr Zelensky auprès du gouvernement du Salvador. Selon plusieurs rapports, Zelensky souhaite faire de l’Ukraine une « crypto-nation », et favoriser l’adoption de ces nouveaux actifs, dont le Bitcoin, au sein du pays. Pour rappel, l’Ukraine a déjà légiféré au sujet des cryptomonnaies la semaine dernière.

Selon l’expert financier russe Vyacheslav Evgenyev, l’Ukraine voudrait désormais aller plus loin : elle planifierait une adoption complète du Bitcoin en tant que monnaie ayant cours légal, d’ici à 2023. Cela permettrait au pays de s’appuyer sur deux devises, à l’instar du Salvador qui utilise désormais le BTC ainsi que le dollar américain.

👉 À lire à ce sujet – Au Salvador, Starbucks, McDonald’s et les autres ont été obligés de se mettre au Bitcoin (BTC)

Un pays habitué aux changements de devises

Selon Evgenyev, les Ukrainiens seraient prêts à ce changement majeur :

« Le peuple d’Ukraine est non seulement préparé à une révolution financière, mais il y est aussi habitué et il s’y attend. »

La hryvnia (UAH) n’est en effet la monnaie légale de l’Ukraine que depuis 1996, date à laquelle elle a remplacé le karbovanets ukrainien.

La cryptomonnaie pourrait par ailleurs s’avérer un outil afin de se défaire de l’influence du voisin russe, qui est de moins en moins supportée par la jeune génération, toujours selon Evgenyev :

« [L’Ukraine] dispose d’une population jeune qui ne souhaite pas rester dans l’ombre de son bruyant voisin, elle veut se débarrasser des chaînes financières qui ont restreint ses mouvements depuis tant d’années. L’influence excessive de la Russie […] pourrait être le carburant qui viendra alimenter ce succès. »

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Le président ukrainien évoque l’avenir

La semaine dernière, le président Zelensky était en déplacement à San Francisco, où il a évoqué son souhait de faire de l’Ukraine un hub technologique d’ampleur. Au cours d’une réunion avec des responsables de Stellar (XLM), il a déclaré :

« L’Ukraine est maintenant un des pays les plus attractifs d’Europe pour les spécialistes de la blockchain et des cryptos. […] Un des vecteurs de développement de l’économie numérique d’Ukraine est le lancement et le développement d’un marché innovant d’actifs virtuels. »

Il faudra donc surveiller l’Ukraine dans les prochains mois, afin de voir si le pays deviendra le Salvador du continent européen.

👉 Découvrez aussi – Ukraine : les employés du gouvernement détiennent 2,6 milliards de dollars en bitcoins (BTC)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments