Les investisseurs de The Sandbox se ruent vers le LAND

The Sandbox a procédé à plusieurs ventes de LAND, qui représente des terres numériques. Le succès a été immédiat : en avril, le jeu était parvenu à vendre 3400 Ethers (450 000 dollars à l’époque) en moins de 5h. Les investisseurs de The Sandbox sont très variés : exchanges, éditeurs de jeux vidéo, plateformes de dApps… Mais plusieurs d’entre eux se distinguent et sont effectivement devenus les plus gros détenteurs de ces parcelles numériques. Qui sont-ils ?

L’exchange Binance

Jamais à court de moyens d’étendre son hégémonie, le géant Binance a décidé de planter son drapeau sur les terres de The Sandbox. Plus précisément, on peut voir l’île Binance au sud-est de The Sandbox :

The Sandbox Binance

Source : The Sandbox

Cela n’est pas entièrement une surprise. La plateforme d’échanges avait déjà annoncé son partenariat avec The Sandbox, et avait fait partie des premiers investisseurs en LAND. Au début du mois de septembre, Binance avait ainsi fait l’acquisition de 4012 LANDS. L’entreprise compte utiliser ses terres pour organiser des événements de « social gaming » et des concours de création de tokens non fongibles (NFT).

👉 Découvrez aussi : Binance organise une IEO pour le jeu blockchain The Sandbox (SAND)

La whale WhaleShark

Le deuxième des plus gros investisseurs de The Sandbox est plus mystérieux. WhaleShark est une whale qui s’est fait connaître en investissant massivement dans les NFT, soit le type de tokens qui est utilisé par The Sandbox. Il possède ainsi plusieurs des œuvres numériques de Pascale Boyart. Il s’agit également du créateur du $WHALE, une cryptomonnaie « sociale » basée sur sa personne.

« Le $WHALE intègre les NFT et le LAND crypto. Une devise sociale révolutionnaire, qui est adossée à 2 900 des actifs NFT les plus onéreux au monde. »

L’éditeur de jeux vidéo Atari

L’entreprise française Atari s’est aussi largement arrogée certaines parcelles de LAND. Rien de bien surprenant à cela : en avril, elle avait elle aussi annoncé un partenariat avec The Sandbox. Le légendaire éditeur compte proposer des versions de ses jeux directement au sein de l’univers de The Sandbox. Les joueurs pourront également collectionner des « assets » en lien avec Atari. Il s’agira aussi pour l’entreprise de proposer rapidement un point de rencontre pour les joueurs, notamment un parc à thème qui sera baptisé Atari LAND.

S'inscrire sur The Sandbox »

D'où viennent les investisseurs de The Sandbox ?

Au-delà de ces trois investisseurs d’ampleur, Sébastien Borget, le cofondateur de The Sandbox, a révélé à Cryptoast la répartition géographique des plus grands adeptes de LAND. La Corée du Sud, le Japon et les États-Unis sont les pays qui ont acheté le plus de LAND. C’est un excellent signe pour la communauté The Sandbox, selon Borget : « Cela démontre un intérêt global pour les LANDS et la force de notre communauté internationale ».

Car l’enjeu pour The Sandbox sera de proposer un « metaverse » attractif non seulement pour les entreprises, mais aussi pour le grand public. Comment alors attirer des utilisateurs qui n’ont pas derrière eux tout le poids d’un exchange d’ampleur ? Cela se fera naturellement, selon le cofondateur de The Sandbox :

« Comme une nation, ville ou pays, nous prévoyons que la valeur globale du metaverse grossira à travers la valeur des jeux construits sur la plateforme par le biais de l’effort et du travail des utilisateurs, de la même manière que l’économie d’un pays est plus ou moins florissante en fonction de la force de son industrie. »

👉 Lisez notre Interview de Sebastien Borget de The Sandbox

Prochaines étapes pour The Sandbox

Après avoir ouvert ses portes aux investisseurs, The Sandbox devrait être lancé dans sa version beta publique au cours du mois de décembre 2020. Le jeu avait ces derniers mois réussi à séduire d’autres grandes entreprises, dont Square Enix, l’éditeur de Final Fantasy et Tomb Raider. Et The Sandbox compte continuer à s’ouvrir au monde. L’entreprise a nommé cette semaine un nouveau Vice Président Monde des Partenariats, Bertrand Levy, qui a expliqué dans un communiqué :

« Grâce à une équipe incroyable et à une exécution fantastique, The Sandbox s’est positionné devant tous les mondes virtuels du marché. Je suis ravi d’inviter mon vaste réseau de célébrités, d’artistes et de marques à se joindre à nous. »

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments