Du minage de Bitcoin (BTC) écologique au Texas

L'information a été validée par CNBC, en marge de la conférence Bitcoin 2022 à Miami. La compagnie américaine Blockstream et la société Block de Jack Dorsey, anciennement connue sous le nom de Square, annoncent un projet de ferme de minage de Bitcoin (BTC) au Texas.

Particularité importante, celle-ci sera alimentée uniquement par le biais d'énergie solaire et de batteries. Son installation sera prise en charge par la société américaine Tesla, qui devrait fournir des panneaux photovoltaïques de 3,8 mégawatts et des batteries de 12 mégawatts-heures.

Interviewé par CNBC à l'occasion de l'évènement à Miami, le cofondateur et PDG de Blockstream, Adam Back, cryptographe de renom et membre des cypherpunk, a donné plus d'informations au sujet de ce projet :

« Les gens aiment débattre des différents facteurs à prendre en compte pour le minage de bitcoins. Nous nous sommes dit qu'il fallait le prouver. Disposons d'un tableau de bord ouvert pour que les gens puissent jouer le jeu, et peut-être que cela incitera d'autres acteurs à participer ».

Toutes les informations de performances de l'installation minière seront accessibles en temps réel au public : la production d'énergie, le nombre total de bitcoins extraits et même les statistiques sur l'énergie solaire et le stockage. Adam Black a également expliqué que celle-ci serait conçue pour être une preuve de concept (PoC) pour le minage de Bitcoin avec une énergie 100% renouvelable :

« Il s'agit d'une étape pour prouver notre thèse selon laquelle l'exploitation minière de bitcoins peut financer des infrastructures électriques à émission zéro et construire une croissance économique pour l'avenir. »

Pour l'heure, nous ne connaissons pas encore les dimensions et les performances énergétiques de l'installation, ni la capacité de minage dont elle sera dotée.

 👉 Tout savoir sur le minage de Bitcoin (BTC)

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

La mission de Musk de rendre le Bitcoin plus vert

Ce n'est maintenant plus une surprise, Elon Musk est un fervent défenseur de l'environnement et des énergies renouvelables. En mai dernier, il avait vivement critiqué l'impact environnemental du minage par le Proof-Of-Work (PoW), annonçant par la même occasion que Tesla n'accepterait plus les paiements en BTC.

Depuis, le PDG de Tesla œuvre pour accompagner les mineurs de Bitcoin dans leur transition écologique. L'année dernière, il avait organisé une réunion avec les mineurs nord-américains pour les convaincre de partager leur stratégie actuelle et future d'utilisation d'énergies renouvelables dans leur activité, réclamant à leurs collègues du monde entier de faire de même.

Par la suite, cette réunion avait permis la création du Bitcoin Mining Council, un conseil des mineurs de Bitcoin, « afin de promouvoir la transparence de la consommation d'énergie et d'accélérer les initiatives de développement durable dans le monde entier ».

Ces réflexions avaient également amené Marathon Digital à s'engager à atteindre une neutralité carbone pour l'ensemble de ses centres de minage. La société cotée au Nasdaq avait ainsi annoncé la création d'un énorme parc de minage au Texas, complètement alimenté en énergie renouvelable.

Il semblerait que l'avenir des énergies renouvelables se joue actuellement au Texas. Et le minage de Bitcoin n'y est pas pour rien, au contraire. En s'installant dans cette zone, les mineurs ont créé une incitation financière autour de cette région économiquement peu attractive. D'ailleurs, Elon Musk y a récemment inauguré sa Gigafactory, une usine Tesla de plus de 900 000 mètres carrés.

👉 Pour aller plus loin - Elon Musk s'active pour rendre le minage de Bitcoin (BTC) plus écologique

Source : CNBC

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Navarro Marvin

Et leur infrastructure + les machines de minages + les machines utilisé pour l'extraction des matières première lier à la fabrication des machines de minages de bitcoin, ça aussi c'est tout 100% vert ? Nan. Et est-ce que c'est nécessaire d'utiliser des ressources limité en quantité sur terre, pour miné du Bitcoin alors qu'on a des alternatives ? Utiliser des la puissance de calcule pour brisé des secrets en biologie et en chimie puis peut-être vivre 500 ans de plus, mais non y'a des gens qui veulent défendre le bitcoin et son image et sa survie quitte à tout bousiller… Read more »