Le fondateur de SushiSwap rend le butin et s'excuse pour son comportement

Chef Nomi, qui avait abandonné son projet de finance décentralisée (DeFi) saveur SUSHI, emportant avec lui des millions de dollars de jetons, a finalement retourné les fonds.

Ce dernier a partagé les détails d'une transaction établissant que 38 000 ETH ont effectivement été transférés. Le marché a accueilli la nouvelle favorablement, stimulant le cours du SUSHI de jusqu'à 38,43%.

Dans une série de tweets postés vendredi, le malheureux a exprimé ses regrets quant aux conséquences de sa cupidité.

« Je tiens à m'excuser auprès de tous ceux à qui j'ai causé des ennuis. J'étais émotif, j'étais avide, j'avais peur. J'ai pris de mauvaises décisions controversées sous le coup de la pression. Et cela a fait du mal à tout le monde. Je n'ai pas répondu à vos attentes et j'en suis désolé », a-t-il dit.

Chef Nomi a présenté ses excuses à plusieurs membres de la communauté crypto, dont en premier, les 3 personnes avec lesquelles il a démarré SushiSwap.

Puis, le SUSHIman a adressé ses condoléances à André Cronje, fondateur de Yearn Finance, pour « avoir donné une mauvaise réputation au mouvement DeFi ».

Autre personnalité de la cryptosphère dont l'indulgence a été requise : Changpeng Zhao, PDG de Binance. L'exchange et son dirigeant ont été fortement critiqués après la démission de Chef Nomi, en raison du caractère prétendument impulsif du listing du jeton de SushiSwap.

Par ailleurs, Chef Nomi a montré sa reconnaissance vis-à-vis de Sam Bankman-Fried et toutes les autres personnes désignées par la communauté SushiSwap pour participer à la gouvernance multi-signature de l'échange décentralisé (DEX).

Il a également affirmé sa volonté de contribuer au développement du projet, en particulier en ce qui concerne les spécifications techniques.

Dans le même temps, Chef Nomi, bien qu'ayant reconnu les dérives de son avidité, espère recevoir une indemnité pour la création de SushiSwap.

« [...] je laisserai la communauté décider de combien je mérite en tant que créateur originel de SushiSwap. Dans n'importe quelle devise (ETH/SUSHI/etc). Avec n'importe quel horaire de fermeture que vous souhaitez ».

👉 A lire sur le même sujet : SUSHI : 27 millions de dollars de dump à venir ?

SushiSwap perd plus de 42% de sa liquidité

La valeur totale verrouillée (TVL) sur SushiSwap n'a pas résisté au pesant décuplement de la rémunération des fournisseurs de cryptomonnaies.

Selon son tableau de bord, la liquidité sur SushiSwap est passée de 1,46 milliard de dollars samedi, à moins de 837 millions de dollars à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Cela est dû à la récente mise à jour qui a fait passer les attributions de 1000 à 100 SUSHI par bloc miné.

Cette situation a également entraîné une baisse de 18% du cours du SUSHI, qui est passé de 2,75 $ à 2,25 $ au cours de cette même période.

En parallèle, les données de DeFi Pulse révèlent que la TVL d'Uniswap s'élève désormais à 971,26 millions de dollars, soit une augmentation de plus de 36% par rapport à samedi.

Toutes ces informations mises ensemble suggèrent que la majorité des LP sont prioritairement animés par la maximisation des profits.

De plus, certains semblent constater des similitudes importantes entre SushiSwap et les scams ayant mené des Initial Coin Offering (ICO) en 2017.

👉 Lisez aussi : SushiSwap achève sa migration et draine 830M$ d'Uniswap

Andre Cronje n'aime décidément pas SushiSwap

Un récapitulatif des mises à jour effectives chez SushiSwap depuis le hard fork d'Uniswap a été publié hier sur Twitter. Elles intègrent entre autres un airdrop, un rachat et une baisse de 90% de l'inflation.

Cette publication n'a pas laissé Cronje indifférent, à tel point qu'il a déclaré qu'il s'agissait d'une nouvelle tentative de ridiculiser la DeFi.

Pour le fondateur de yearn.finance, SushiSwap validerait tous les points de convergence qui existent entre les arnaques qui se sont multipliées il y a trois ans lors du boom des ICO.

Le discours de Cronje est d'une pertinence certaine si l'on examine la série d'événements qui ont ponctué ces deux contextes.

Il est légitime de s'inquiéter du sort que Sushiswap réserve aux investisseurs, puisque sur la base de ces antécédents, nous savons que ce projet est passé maître dans l'art des attaques surprises.

👉 Vous aimerez aussi : Sushiswap, brève histoire d’une attaque vampire à l'encontre d'Uniswap

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Avec un fort intérêt pour la blockchain et les cryptos, je souhaite contribuer à la vulgarisation de ces technologies. Je suis également très intriguée par les méthodes d'apprentissage ludiques et actives.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments