SushiSwap, un nouveau projet fou de la DeFi

Le projet SushiSwap avait explosé au cours du week-end, après avoir été lancé le 26 août. Ce protocole de finance décentralisée (DeFi), qui a été forké d’Uniswap, a connu un volume record : 500 millions de dollars en une journée seulement. Quant à ses pools de liquidité, ils contenaient plus de 350 millions de dollars d’actifs.

Le résultat, c’est que comme bien d’autres projets DeFi en ce moment, son token natif, le SUSHI, a explosé. Le 28 août, deux jours après son lancement, il atteignait 168,91 dollars… De quoi faire un joli dump de SUSHI par les gros détenteurs. L’actif a ainsi perdu 99% de sa valeur en quelques heures, pour atteindre 0.69 dollar le lendemain.

Aujourd’hui, le SUSHI affiche 7.16 dollars, alors qu’il était parvenu à remonter jusqu’à 11.32 dollars hier :

Prix cours SUSHI Sushiswap

Source : Trading View SUSHI/USDT

👉 A lire également : Devinette : à combien s’élève la valeur totale verrouillée par la DeFi ?

Un nouveau dump à venir pour SUSHI ?

Le projet éclair, qui a connu de nombreuses péripéties en moins d’une semaine de fonctionnement, n’a pas fini de faire parler de lui. C’est en tout cas ce que pense l’analyste Adam Cochran, qui a noté qu’une somme très importante en SUSHI était détenue par l’équipe de SushiSwap, et qu’elle pourrait bien être utilisée pour un dump :

« De ce que je peux voir, l’équipe de SUSHI est assise sur 27 millions de dollars de leur propre token, qui pourraient être dumpés, ou utilisés pour un dump contre les tokens des pools de liquidité. »

Cochran explique qu’en examinant le smart contract, il s’attendait à ce que les fonds de développement soient stockés sur un wallet verrouillé par un vote de gouvernance ou un timelock. Mais il semblerait qu’il s’agisse en réalité d’un wallet générique, dont les clés sont simplement détenues par les équipes de SushiSwap, probablement Chef Nomi, le créateur du projet.

Selon l’analyste, le fait que ce wallet existe, et qu’il n’ait pour l’instant pas été touché, est suspect en soi :

« Quelles incitations économiques existent pour que ces 27 millions de dollars ne bougent pas ? Je donne le bénéfice du doute à Chef Nomi, et j’imagine que c’est simplement un aspect négligé de l’écosystème. Mais ces fonds devraient être immédiatement transférés dans un wallet de gouvernance verrouillé. »

 

Que la communauté craigne un dump de SUSHI ou non, cela montre bien que les projets DeFi qui explosent en ce moment sont élaborés dans la hâte. Et les investisseurs, qui souhaitent profiter rapidement de la bulle, ne se semblent pas particulièrement effrayés par cet amateurisme.

Et même si SushiSwap n’est né que la semaine dernière, il pourrait déjà être dépassé : il a été forké pour créer un nouveau protocole : Kimchi. Ce dernier aurait déjà réussi à verrouiller 500 millions de dollars… Quatre heures seulement après son lancement. La folie DeFi est donc très loin d’être finie.

👉 A lire à ce sujet : Vitalik Buterin compare la DeFi à la politique monétaire de la FED

 

Source logo : SushiSwap

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Trixte

Trop facile de copier coller des articles de CoinTelegraph et de les traduire. Pour FUD des informations fausses en plus ! C'était écrit dans le medium de Sushiswap que les créateurs ont 10% du supply ! Honte àvous.