Les stablecoins intéressent de moins en moins – Le PYUSD de PayPal parviendra-t-il à raviver la flamme ?

L'annonce récente du stablecoin PYUSD par PayPal a suscité des réactions variées dans la communauté crypto. Bien que certains voient en lui un pont entre la finance traditionnelle et le Web3, d'autres le considèrent comme un autre stablecoin centralisé. Quoi qu'il en soit, ce dernier arrive à un moment où le marché des stablecoins est en grande difficulté. Le PYUSD sera-t-il le remède ?

Les stablecoins intéressent de moins en moins – Le PYUSD de PayPal parviendra-t-il à raviver la flamme ?

Le PYUSD de PayPal tombe-t-il au mauvais moment ?

Ces derniers jours, les regards des membres de la communauté crypto se sont tournés vers le PYUSD, le stablecoin fraichement annoncé par PayPal, le géant des paiements qui comptabilise plus de 435 millions d'utilisateurs autour du monde.

Prévu pour être déployé dans le courant des prochaines semaines, le PYUSD de PayPal sera émis sur la blockchain Ethereum (ETH) et devrait faire office de passerelle entre finance traditionnelle et Web3, puisqu'il pourra être utilisé pour réaliser des achats et faire des échanges, comme PayPal le permet déjà en temps normal avec de la monnaie fiat. À ce titre, le PYUSD sera d'ailleurs compatible avec Venmo, l'application de paiement mobile la plus populaire aux États-Unis.

L'annonce du PYUSD a été reçue de façon plutôt mitigée : certains y voient une voie de démocratisation pour l'écosystème des cryptomonnaies, là où d'autres perçoivent simplement un énième stablecoin centralisé (le code Solidity employé dans le smart contract a une fonction de gel intégré, tout comme pour l'USDT de Tether et l'USDC de Circle).

Quoi qu'il en soit, le PYUSD débarque à un moment où le marché des stablecoins est clairement mal en point. Effectivement, depuis que le nombre de stablecoins en circulation a atteint son pic au mois d'avril 2022 avec plus de 182 milliards de dollars de capitalisation, celui-ci n'a fait que décliner depuis lors, et ce mouvement a été amplifié depuis l'effondrement de FTX au mois de novembre 2022.

stablecoins supply

Stablecoins en circulation sur les 12 derniers mois (dollars)

 

Ainsi, depuis le début d'année, l'offre de stablecoins en circulation a diminué de 12 %. Le PYUSD de PayPal pourra-t-il changer la donne ?

👉 Tout comprendre sur les stablecoins en quelques minutes

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Une réglementation claire, clé de voûte de l'adoption

L'annonce du PYUSD a eu des retentissements jusque dans la Chambre des représentants des États-Unis, au point que la démocrate membre de la commission Maxine Waters se soit déclarée « profondément préoccupée » par le fait que les stablecoins ne bénéficient pas d'une réglementation claire, précisant que « les stablecoins représentent l'émission d'une nouvelle forme d'argent, ce qui rend indispensable la mise en place de garde-fous au niveau fédéral ».

C'est précisément à cela que souhaite répondre la Commission des services financiers avec sa proposition de loi baptisée Clarity for Payment Stablecoins Act poussée par Patrick McHenry, son actuel président, qui avait d'ailleurs également réagi de façon explicite à l'arrivée du PYUSD :

« Cette annonce est un signal clair que les stablecoins, s'ils sont émis dans un cadre réglementaire clair, sont prometteurs en tant que pilier de notre système de paiement du 21e siècle. »

Ce projet vise à mettre en place une surveillance fédérale et étatique des émetteurs de stablecoins (Tether, Circle, entre autres) en leur imposant divers critères réglementaires. Bien que Maxine Waters ait pourtant collaborée à ce dernier, cette dernière a soudainement émis des réserves à son encontre sans que l'on sache précisément pourquoi.

Encore au stade préliminaire, le projet devra être peaufiné avant d'espérer être adopté définitivement. De son côté, la FED a également récemment fait savoir qu'elle voulait superviser de plus près l'activité des banques d'État proposant des stablecoins.

Cryptoast Research : naviguer dans la crypto aux côtés d'experts

Les stablecoins pourraient également bénéficier à l'hégémonie du dollar

Ainsi, il semble clair que le prisme réglementaire soit la clé pour un développement plus poussé des stablecoins, du moins pour ceux adossés au dollar américain.

Mais selon Mark Lurie, le PDG de Shipyard Software, récemment interviewé par nos confrères de The Block, l'arrivée du PYUSD pourrait également avoir un effet boule de neige en incitant les concurrents de PayPal à emboiter le pas :

« Si PayPal peut prouver l'utilité des stablecoins, non seulement leur utilité deviendra indéniablement claire, mais d'autres institutions financières traditionnelles seront confrontées à un impératif concurrentiel pour adopter les stablecoins également. Si Paypal envisage sérieusement d'utiliser les stablecoins, il pourrait s'agir d'un catalyseur majeur pour l'adoption des stablecoins. »

Un avis partagé par Jeremy Allaire, le PDG de Circle (la société émettrice de l'USDC), qui avait précédemment déclaré :

« C'est un signal fort que les paiements quasi-instantanés, sans frontières et programmables sous forme de stablecoins sont là pour durer. »

En tout cas, Tether continue de dominer largement le marché des stablecoins, l'USDT représentant actuellement 66,95 % des stablecoins en circulation. D'ailleurs, Paolo Ardoino, le CTO de Tether, avait déclaré lors l'annonce du PYUSD qu'il s'attendait à ce que le stablecoin de PayPal n'ait aucun impact sur l'USDT. Il avait même déclaré que le PYUSD pourrait aider à pousser « en faveur de réglementations raisonnables ».

Stablecoins

Répartition des stablecoins sur le marché crypto

 

Ainsi, les États-Unis auraient tout intérêt à développer un terrain favorable pour les stablecoins adossés au dollar s'ils souhaitent conserver leur hégémonie financière, plus remise en question que jamais. En 2000, les dollars représentaient environ 73 % des réserves mondiales des banques centrales, alors qu'ils n'en représentent aujourd'hui plus que 59 %. Une baisse qui pourrait très probablement être appuyée prochainement par le développement à grande vitesse des BRICS.

C'est d'ailleurs ce qu'a dit Patrick McHenry en filigrane, à propos de l'arrivée du PYUSD :

« Nous sommes actuellement à la croisée des chemins pour que l'Amérique reste à la pointe de l'innovation en matière d'actifs numériques [...] Nous devons terminer le travail. »

👉 Sur le même sujet - Régulation des stablecoins au Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre aura son mot à dire

XTB : un broker complet pour investir
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Sources : The Block, Wall Street Journal, DefiLlama

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds

Nvidia (NVDA), Render (RNDR), SingularityNET (AGIX)... Les actions et cryptomonnaies liées à l'intelligence artificielle (IA) explosent

Nvidia (NVDA), Render (RNDR), SingularityNET (AGIX)... Les actions et cryptomonnaies liées à l'intelligence artificielle (IA) explosent