Le stablecoin Dai, plus centralisé que jamais

Une récente analyse de la plateforme Deribit met en évidence une réalité plutôt surprenante, le stablecoin Dai ne serait plus véritablement décentralisé.

Pour rappel, le stablecoin Dai a été mis au point par l'équipe du protocole Maker, avec pour objectif de fournir un crypto-actif stable ayant la particularité d'être décentralisé. En effet, pour générer du Dai, il est nécessaire d'utiliser un autre crypto-actif en tant que collatéral.

Historiquement, seul l'Ether (ETH) pouvait être utilisé pour créer du Dai, mais la communauté de Maker a rapidement fait le choix d'introduire d'autres cryptomonnaies à son écosystème, afin d'augmenter la liquidité du Dai.

Au fil des mois, les nouveaux actifs utilisables en tant que collatéral pour générer du Dai se sont succédés, comme le KNC, le ZRX, le LINK, le MANA et bien d'autres.

Mais c'est surtout l'intégration d'actifs complètement centralisés qui change la donne, notamment l'USDC, le TUSD et le PAX, d'autres stablecoins qui dépendent intégralement de la conformité de la responsabilité d'un dépositaire central. Chaque unité représente en réalité un dollar dans une banque basée aux États-Unis.

Dans son analyse, Deribit cible également le Wrapped Bitcoin (WBTC) comme un actif centralisé, celui-ci étant sous la garde de BitGo.

Ainsi, d'après les données de DaiStats, 62% des Dai en circulation ont ainsi été générés à partir d'actifs centralisés, soit 557,6 millions sur les 903 millions de Dai existants. Voici la répartition des actifs utilisés pour créer du Dai, à l'heure de l'écriture de cet article :

Nombre de Dai générés Part du total en %
Actifs décentralisés / /
ETH- 339 961 905 37,64
LRC  744 496 0,08
LINK 505 564 0,06
COMP 1 351 0,0001
MANA 328 339 0,04
BAT- 3 847 117 0,43
ZRX 91 952 0,01
KNC 88 771 0,01
Actifs centralisés / /
USDC- 395 732 837 43,81
TUSD- 55 936 335 6,19
PAX 24 121 520 2,67
WBTC- 79 036 988 8,75
USDT 530 0,00005
Total 903 219 223 100%

Ainsi, la majorité du Dai est adossé à des actifs centralisés, qui peuvent à tout moment subir des modifications. On se souvient notamment du pouvoir du consortium de Centre sur l'USDC, qui a la possibilité de geler une adresse comme bon lui semble.

👉 Sur le même thème - MakerDAO ajoute le WBTC en tant que collatéral pour la création de Dai

Comment expliquer une telle centralisation ?

Comme le précise Deribit, tous les actifs utilisés pour générer du Dai n'ont pas le même ratio de garantie :

« Tous les actifs utilisés pour générer du Dai n'ont pas le même ratio de garantie. Le ratio détermine le montant que les emprunteurs du Dai peuvent tirer par dollar de garantie. Alors qu'ils ont besoin de 150 dollars d'ETH ou de WBTC pour générer 100 Dai, ils n'ont besoin que de 101 dollars de stablecoin pour générer les mêmes 100 Dai. »

Ce serait donc en raison de cette particularité que les créateurs de Dai se tournent vers les stablecoins, bien plus avantageux sur ce point. Même si cela perturbe grandement la décentralisation du Dai, une telle différence dans le ratio de garantie est décisive.

De plus, ceux utilisant des stablecoins pour créer du Dai peuvent profiter d'une opportunité d'arbitrage que l'analyste de Deribit met en évidence :

« Par exemple, vous pouvez créer 100 000 Dai à partir de 101 000 USDC, car le ratio de garantie est de 101%. Si le Dai se négocie à 1,02 dollar [ce qui survient parfois], vous pouvez vendre les 100 000 Dai pour 102 000 USDC, soit un cycle d'arbitrage instantané. »

En parallèle, l'explosion de la DeFi ces derniers mois a provoqué une augmentation de la demande en Dai, le stablecoin pouvant être utilisé dans de nombreux protocoles.

Pour Maker, la seule façon de répondre à cette hausse de la demande en Dai a été d'autoriser des actifs centralisés en tant que garantie, en particulier des stablecoins, dans le système.

👉 Pour en savoir plus - Qu'est-ce que MakerDAO et son stablecoin Dai ?

 

Toutes ces particularités ont fait qu'au fil du temps, le Dai a perdu son statut de stablecoin décentralisé, au profit d'une centralisation majoritaire. Pour le moment, cette tendance est encore en hausse et ne semble pas encore près de s'arrêter.

Sur le long terme, la communauté de Maker devra proposer des solutions - et surtout les accepter - pour redonner au Dai sa décentralisation initiale.

👉 Pour aller plus loin - Uniswap est moins décentralisé qu’on ne le pense

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments