Singapour se penche sur le cas des cryptomonnaies

L’Autorité monétaire de Singapour a publié cette semaine de nouvelles règles concernant la promotion des services de cryptomonnaies. Elle durcit encore le ton, considérant que les actifs de ce type ne doivent pas faire l’objet de trop de publicités :

« Le public ne doit pas être encouragé à effectuer des échanges de tokens de paiements numériques. »

Ce que cela veut dire, c’est que les fournisseurs de services seront limités à leurs sites, applications et réseaux sociaux pour faire leur promotion. Les publicités externes ne seront pas autorisées.

L’Autorité monétaire considère que les investissements en cryptomonnaies sont « à haut risque », et ne conviennent donc pas au grand public. Tout comme l’Espagne, Singapour vise en particulier les influenceurs crypto. De plus en plus de pays ont commencé à instaurer des règles en ce qui concerne les publicités pour ce type d’actifs.

👉 À lire à ce sujet – L'Espagne instaure des règles pour les influenceurs faisant la promotion des cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Plus de distributeurs de Bitcoin à Singapour

Là où Singapour se distingue des autres, c’est qu’elle considère que les distributeurs de Bitcoin sont en soi une forme de promotion de la cryptomonnaie. La cité-État a donc tout bonnement décidé d’interdire les distributeurs (ATM) sur son territoire. L’Autorité monétaire explique :

« Fournir [un accès aux cryptos] par l’utilisation d’ATM est une forme de promotion des tokens de paiements numériques. […] Cela pourrait tromper le public, qui pourrait échanger des tokens de paiements numériques de manière impulsive, sans considérer les risques. »

Les distributeurs de Bitcoin de Singapour ont donc été forcés de cesser leurs activités brutalement. Danerys & Co, le plus gros opérateur d’ATM du territoire, a confirmé à Bloomberg qu’il s’agissait d’une surprise, et qu’il n’avait pas été prévenu de cette nouvelle mesure.

Les règles anti-publicité sont en train de s’accumuler dans le secteur des cryptomonnaies. Le Royaume-Uni est le fer de lance de ce mouvement, ayant interdit plusieurs campagnes ces derniers mois. Singapour pourrait donc être imitée par d’autres territoires dans les mois à venir.

👉 Sur le même sujet – Selon un rapport, les distributeurs de bitcoins (BTC) pourraient favoriser le trafic d'êtres humains aux États-Unis

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments