Russie : les cryptomonnaies bientôt considérées comme des biens à protéger

Le premier ministre russe Mikhail Mishustin a expliqué que les cryptomonnaies seraient maintenant considérées comme des biens à protéger… Mais il y a un mais.

Russie : les cryptomonnaies bientôt considérées comme des biens à protéger

En Russie, les cryptomonnaies seront considérées comme des biens

La nouvelle a émergé au cours d’une réunion du gouvernement, dans laquelle le premier ministre russe a détaillé ses plans pour améliorer les réponses à la crise de la Covid-19. Parmi d’autres mesures, Mishustin a expliqué qu’il souhaitait clarifier le positionnement de la Russie sur les cryptomonnaies, notamment sur les droits et propriétés :

« [Les cryptomonnaies sont] un instrument relativement nouveau, dont l’intérêt ne cesse de croître, et le gouvernement envisage d’orienter le développement de ce marché de manière civilisée. »

Cela passerait par une meilleure protection des propriétaires de cryptomonnaies :

« Les actifs financiers numériques seront reconnus comme des biens et leurs propriétaires pourront compter sur une protection juridique en cas d’actes illégaux, ainsi que pour défendre leurs droits de propriété devant les tribunaux. »

👉 Suivez toute l’actu de la régulation du secteur des cryptomonnaies

Pas d’économie parallèle en Russie

Le gouvernement ne compte cependant pas laisser l’écosystème se propager de manière sauvage. L’encadrement des cryptomonnaies servira aussi à éviter le développement d’une économie parallèle, toujours selon le Premier ministre de Russie :

« [Cela servira à] ce que les propriétaires de ces actifs puissent protéger leurs droits et intérêts, afin que la création de systèmes parallèles soit difficile. »

Ce que cela sous-entend, c’est que le gouvernement de Russie souhaite faire la chasse à tout système économique qui existerait en dehors de son contrôle. Ca n’est pas entièrement surprenant, le pays a ces derniers moi durci le ton en ce qui concerne les cryptomonnaies.

On apprenait ainsi en septembre que les Russes risqueraient jusqu’à 3 ans de prison s’ils ne déclaraient pas leurs actifs. Le même mois, les régulateurs locaux avaient inscrit Binance.com sur leur liste noire.

Cela sera-t-il suffisant ? Face à la crise, le nombre d’utilisateurs locaux de Paxful avait augmenté de +365% en un an. En Russie comme ailleurs, limiter l’utilisation de cryptomonnaies pourrait donc s’avérer compliqué pour le gouvernement.

👉 A lire sur le même sujet : La Russie adopte une loi interdisant les paiements en cryptomonnaies

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Demian Ablasse

L'argent

Voir plus
Tout voir
';

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Blockchain Starter Program : formez vous à la blockchain à l'École Polytechnique Executive Education

Blockchain Starter Program : formez vous à la blockchain à l'École Polytechnique Executive Education

Bitcoin (BTC) : Peut-il aller à zéro ? L'analyse de Vincent Ganne

Bitcoin (BTC) : Peut-il aller à zéro ? L'analyse de Vincent Ganne

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast