Rachat de Credit Suisse : la moitié des emplois sabrés par UBS

Le début d’année avait été marqué par une crise du secteur bancaire. En Suisse, le rachat de Credit Suisse par UBS avait montré l’ampleur de la situation, tant au niveau des sommes en jeu que des acteurs que cela a mobilisés. Pour UBS, la tâche est désormais de renflouer le navire. Et pour cela, la banque compte se débarrasser de la moitié des employés de Credit Suisse.

Rachat de Credit Suisse : la moitié des emplois sabrés par UBS

UBS sabre les emplois de Credit Suisse après le rachat

En mars dernier, le rachat in extremis de Credit Suisse par UBS avait fait les gros titres. Cette dernière avait déboursé 3 milliards de francs suisses (environ 3 milliards d’euros) pour absorber sa rivale. La manœuvre avait été facilitée par le gouvernement, les acteurs bancaires et la banque centrale, avec une garantie conséquente accordée : 9 milliards de dollars.

Mais cela ne suffit pas pour qu’UBS conserve les employés de Credit Suisse, semble-t-il. Selon une information partagée par nos confrères de Bloomberg, la banque compte sabrer la moitié des effectifs d’UBS, soit 35 000 emplois. Ces licenciements se feront en trois vagues, dont une à compter de juillet. Deux autres suivront en septembre et octobre. UBS compte ainsi économiser 6 milliards de dollars dans les années à venir. Pour rappel, les pertes de Credit Suisse s’élevaient au moment de son rachat à près de 7 milliards de dollars.

👉 Retrouvez le top 7 des banques les plus crypto-friendly en France

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Des secteurs plus touchés que d’autres

C’est le volet d’investissement de la banque qui sera le plus lourdement touché par ces licenciements. C’est aussi celui qui a coûté le plus d’argent à la banque. Pour rappel, le scandale d’Archegos en 2021 avait conduit cette division à perdre plus de 5 milliards de dollars. Les employés situés à Londres, New York, et dans certaines régions d’Asie, seront vraisemblablement les plus touchés. Les gestionnaires de gros portefeuilles seront dans la mesure du possible épargnés, afin de continuer à gérer les portfolios de leurs clients.

Le rachat, controversé dès le départ, fait maintenant l’objet d’une enquête. Est notamment pointé du doigt le prêt monumental accordé à la Banque centrale suisse à UBS pour ce rachat : 50 milliards de dollars. Surtout qu’UBS elle-même avait été renflouée au sortir de la crise de 2008. La machine à milliards semble donc fonctionner autant qu’avant quand il s’agit de sauver les grandes institutions bancaires.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : naviguer dans la crypto aux côtés d'experts

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds

Uniswap : pourquoi le token UNI est-il en hausse de 40 % sur la semaine ?

Uniswap : pourquoi le token UNI est-il en hausse de 40 % sur la semaine ?