Perquisition de Nexo en Bulgarie : 300 personnes déployées durant l’opération

La plateforme de cryptomonnaies Nexo a subi une perquisition des autorités bulgares, dans ses différents locaux à Sofia. Cette opération porte sur des soupçons liés à du blanchiment d’argent.

Perquisition de Nexo en Bulgarie : 300 personnes déployées durant l’opération

Une perquisition chez l’exchange de cryptomonnaies Nexo

Aujourd’hui, la police bulgare a mené une perquisition dans les locaux de Nexo à Sofia. Après les faillites de Voyager, Celsius ou encore BlockFi, la plateforme est l’un des derniers grands acteurs centralisés permettant le prêt et l’emprunt de cryptomonnaies.

Cette perquisition s’inscrit dans le cadre d’une enquête portant sur des soupçons de blanchiment d’argent et autres délits fiscaux. En réalité, ce sont quinze sites qui ont reçu la visite des autorités dans la capitale bulgare. C’est une opération d’envergure qui a mobilisé 300 policiers, enquêteurs et agents de sécurité.

Siyka Mileva, la porte-parole du bureau du procureur, a commenté les faits, rappelant l’origine bulgare de Nexo :

« À Sofia, des mesures actives sont prises dans le cadre d’une enquête préliminaire visant à neutraliser une activité criminelle illégale du prêteur de crypto Nexo. Il a été établi que les principaux responsables de la plateforme internationale sont des citoyens bulgares et que les principales activités se déroulent depuis le territoire bulgare. »

👉 Pour aller plus loin – Tradez les cryptomonnaies de manière décentralisée grâce à la plateforme dYdX

Trader sur le leader des DEX

⛓️ Une plateforme au cœur de la DeFi

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Nexo se défend des accusations

Pour le moment, rien ne permet de juger de l’intégrité de Nexo. Les seules informations concrètes quant à l’affaire traitent d’une personne ayant transféré des fonds depuis la plateforme, et qui est officiellement accusée d’avoir financé des activités terroristes. Les détails s’arrêtent toutefois ici, et il n’est pas précisé si lesdits transferts en tant que tels sont de nature illégale ou non.

Dans un thread Twitter, Nexo a défendu son intégrité, et a même vanté ses compétences en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et financement du terrorisme (LCB/FT). La plateforme avance ainsi ne faire aucun compromis, et qu’elle a déjà refusé des affaires litigieuses au fil des ans :

Nexo va même plus loin, en pointant la corruption bulgare et l’agressivité des régulateurs mondiaux après la révélation au grand jour des activités criminelles de FTX :

« Malheureusement, avec la récente répression réglementaire dans la crypto, certains régulateurs ont récemment adopté l’approche “frapper d’abord, questionner ensuite”. Dans les pays corrompus, cela frôle le racket, mais cela aussi passera. Nous coopérons toujours avec les autorités compétentes et les régulateurs, et nous espérons que nous aurons des nouvelles passionnantes dans les semaines à venir. »

Quelle que soit la finalité de cette histoire quant aux potentielles fautes commises ou non par Nexo, la réalité montre que les régulateurs sont effectivement à cran. Cela se ressent également en France, avec un vote décisif qui aura lieu le 24 janvier à l’Assemblée nationale, et qui menace la compétitivité des acteurs locaux.

👉 Dans l’actualité également – FTX : la nouvelle direction de l’exchange est parvenue à rassembler plus de fonds que prévu

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Source : Reuters

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED