L'acquisition de Vauld par Nexo est compromise, mais Nexo ne lâche pas l'affaire

Finalement, le rachat de la plateforme de prêt de cryptomonnaies singapourienne Vauld pourrait bel et bien échapper à Nexo. Effectivement, son PDG Darshan Bathija a informé les créanciers de la société que Nexo n'avait pas su répondre à certaines exigences dans le cadre d'une potentielle acquisition, notamment concernant sa solvabilité.

L'acquisition de Vauld par Nexo est compromise, mais Nexo ne lâche pas l'affaire

Vauld finalement insatisfaite de la proposition de Nexo ?

Alors que des négociations étaient en cours depuis le mois de juillet entre Nexo et Vauld concernant le rachat de la plateforme de prêts de cryptomonnaies, Vauld a révélé que ces dernières n'avaient « malheureusement pas abouti » via un mail envoyé à ses créanciers.

La nouvelle intervient alors que les 2 entreprises avaient pourtant convenu d'un accord initial il y a maintenant 5 mois, et que Vauld doit présenter sa décision finale auprès du tribunal dans moins d'un mois.

Effectivement, après avoir suspendu les fonctions de retrait, d'échange et de dépôts sur sa plateforme, la société s'était placée sous protection contre ses créanciers via un tribunal de Singapour (similaire au Chapitre 11 des États-Unis) et s'était vu imposer la date butoir du 20 janvier 2023 pour présenter un plan de restructuration.

Selon le mail transmis par Darshan Bathija, le PDG et fondateur de Vauld, l'entreprise continue d'explorer les différentes solutions de rachat proposées par d'autres parties :

« Nous avons cherché un accord mutuel avec Nexo pour mettre fin aux accords d'exclusivité existants et nous poursuivons notre engagement actif avec les gestionnaires de fonds présélectionnés pour développer une stratégie viable qui servirait au mieux les intérêts des créanciers. »

Dans ce même mail, le PDG de Vauld évoque un manque de transparence de la part de Nexo vis-à-vis des procédures engagées :

« Nexo n'a pas répondu aux demandes d'un exercice complet de diligence raisonnable à leur égard, y compris une évaluation de leur solvabilité, notamment afin d'évaluer quelles mesures pourraient être prises pour fournir aux créanciers un plus grand niveau d'assurance en cas d'insolvabilité de Nexo. »

L'une des raisons pourrait également être le départ récemment annoncé de Nexo du marché américain à cause de litiges avec les régulateurs locaux, ce qui pourrait compromettre, selon Vauld, un potentiel remboursement de 40 % de ses clients situés aux États-Unis en cas de rachat.

👉 Qu'est-ce que la Preuve de Réserves et peut-elle restaurer la confiance envers les plateformes centralisées ?

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Nexo ne veut pas laisser tomber et revoit son offre

Selon un porte-parole de Nexo, la période d'exclusivité signée en juillet dernier par les 2 parties n'est pas encore arrivée à son terme, et les négociations sont techniquement toujours en cours.

Ainsi, Nexo a fait parvenir une lettre ouverte aux divers créanciers de Vauld, les informant que malgré la « véritable intention de Nexo d'aider [Vauld] aussi rapidement que possible », les personnes en charge de la transaction ont été confrontées à différentes problématiques, notamment « la réception d'informations de diligence raisonnable financières et juridiques lentes et incomplètes et la confrontation à la partialité de l'administrateur du processus, Kroll ».

Darshan Bathija, le PDG de Vault, affirme malgré tout que 6 candidats potentiels avaient initialement été identifiés et que 2 d'entre eux avaient été présélectionnés pour un potentiel rachat. Il affirme également que Vauld évalue actuellement quelle porte de sortie serait la plus favorable pour les créanciers dans le cadre de discussions avec ces derniers.

👉 À lire également - Alameda Research empruntait l’argent des clients de FTX depuis 2019 selon Caroline Ellison

L'application crypto tout-en-un

0 frais pour votre 1er achat de cryptos 🔥 (jusqu'à 200 $)

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals