Point sur Nexo : entre rumeurs d’insolvabilité et entrée au capital d’une banque régulée

Après avoir été attaquée en justice par sept États américains, Nexo commence à faire l’objet de rumeurs sur sa solvabilité. Nous revenons sur les différents éléments, qui ont fait l’actualité de la plateforme cette semaine, pour tenter d’éclaircir cette affaire.

Point sur Nexo : entre rumeurs d’insolvabilité et entrée au capital d’une banque régulée

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

La plateforme Nexo au cœur des rumeurs et des affaires judiciaires

La plateforme Nexo a connu une semaine mouvementée entre les rumeurs d’insolvabilité et les attaques judiciaires. Lundi dernier, une information est tombée, annonçant que la Californie intentait des actions en justice contre Nexo, aux côtés de six autres États américains :

  • Le Kentucky ;
  • L’État de New York ;
  • Le Maryland ;
  • L’Oklahoma ;
  • L’État de Washington ;
  • Et le Vermont.

Les faits reprochés se rapportent au produit dénommé « Earn Interest Product », proposant, comme son nom l’indique, des intérêts. Or, Nexo ne posséderait pas les licences nécessaires pour s’adresser au marché américain, ce qui a attiré l’attention des régulateurs.

L’État du Kentucky avance par exemple dans sa plainte qu’au 31 mai dernier, 542 comptes avaient été ouverts dans la juridiction de la région, pour une valeur portée à 31 millions de dollars. Mais plus encore, ce même État a posé le doute, concernant le système de prêt et d’emprunt de Nexo.

En effet, il est possible de déposer des fonds en collatéral sur la plateforme afin d’emprunter des actifs. D’ailleurs, la plateforme se vante de disposer d’un système d’audit en temps réel, développé par Armanino. Cela permet de certifier que Nexo possède bel et bien plus de fonds que ce qui a été emprunté par les utilisateurs :

Audit en temps réel de Nexo

Figure 1 : audit en temps réel de Nexo

 

Il est également possible de télécharger un rapport. Toutefois, ce que reprochent les autorités du Kentucky, c’est que ce rapport ne comporte aucun détail, laissant ainsi planer le doute sur une réelle solvabilité du produit.

👉 Pour aller plus loin – Misez sur l’autogarde de vos cryptomonnaies grâce à un hardware wallet Ledger

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Le problème du token NEXO

Concernant le manque de preuve sur la solvabilité de Nexo, les autorités du Kentucky pointent donc ce manque de transparence, et le fait qu’une grande partie de la trésorerie de la plateforme repose sur le token NEXO :

« À ce jour, Nexo a fourni des informations insuffisantes pour justifier de la solvabilité revendiquée, compte tenu des récentes fluctuations du marché, des faillites subies par des sociétés de cryptomonnaies concurrentes et le fait que la majeure partie des fonds propres de Nexo Capital soit représentée par son token propriétaire, dont la valeur est questionnable. »

L’analyse des plus gros possesseurs de tokens NEXO semble effectivement pousser l’argumentaire dans ce sens :

Adresses possédant du NEXO

Figure 2 : classement des adresses possédant du NEXO

 

Les adresses estampillées « Null Address » ne sont, en théorie, contrôlables par personne et sont utilisées pour le burn de tokens. Cela indiquerait qu’environ 35 % de la liquidité a été retirée de la circulation.

La diversité des avoirs présents sur l’adresse en position numéro 5 laisse penser qu’il s’agit du contrat de dépôt des clients de la plateforme. En revanche, la part de tokens NEXO présents sur les adresses en position 1, 3 et 6 amène à penser que celles-ci appartiennent bel et bien à la plateforme. En additionnant ces montants à l’adresse en position numéro 7, on obtient plus de 46 % de la liquidité.

Si l’on considère que les 35 % de liquidité sur les « Null Adress » sont perdus, nous pourrions estimer que Nexo contrôle 70 % de la liquidité de son token. C’est une information à prendre au conditionnel et il ne s’agit pas de tirer des conclusions hâtives, mais si cela était avéré, la valeur réelle du NEXO serait sérieusement remise en cause, et la solvabilité de la plateforme avec.

Une participation dans une banque régulée

Malgré les nouvelles négatives de la semaine et les rumeurs initiées par les enquêtes, Nexo a tout de même bénéficié d’une actualité positive.

En effet, la société a acquis une participation minoritaire dans une banque américaine régulée : la Summit National Bank. Dans son communiqué de presse, Nexo déclare que cette opération facilitera justement les procédures pour adresser ses produits au marché américain. Cela semble donc témoigner d’une volonté de conformité.

Concernant la régulation, Kalin Metodiev, le co-fondateur de Nexo, s’est d’ailleurs montré surpris de ces actions en justice, dans un échange accordé à nos confrères du Cointelegraph :

« Nous avons été un peu surpris que cette nouvelle soit rendue publique, vous savez, car ce n’est pas un processus qui vient de commencer cette semaine. Nous avons travaillé avec nos conseillers juridiques aux États-Unis que nous avons utilisés au cours des deux dernières années pour nous guider spécifiquement dans ces eaux lors de ces conversations. »

S’il ne convient pas de se laisser emporter par le FUD, il faudra tout de même être prudent au sujet de cette affaire. Nexo commence à faire l’objet de rumeurs, et si toutes ne sont peut-être pas nécessairement fondées, il a été démontré plusieurs fois durant ce bear market que « plateforme centralisée » et « manque de transparence » ne faisaient pas toujours bon ménage.

👉 À lire également – Retrouvez notre guide pour affronter le bear market

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Sources : Etherescan, Document juridique, Cointelegraph, Nexo

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mabo

Si Nexo controle 70% de la liquidité, je ne vois pas en quoi celà remet en cause la valeur du Nexo ainsi que sa solvabilité. Pouvez vous détailler ?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast