32% des jeunes Français détiennent des cryptomonnaies

L’agence parisienne Heaven vient de publier une étude consacrée à la perception des cryptomonnaies, des tokens non fongibles (NFT) et du metaverse chez les Français âgés de 18 à 25 ans. Dans le cadre de ce sondage, l'agence publicitaire spécialisée dans le numérique a interrogé un panel de 538 jeunes résidant en France.

Premier constat, les jeunes Français disposent de solides connaissances sur l'univers des actifs numériques. Ainsi, 67% des sondés affirment savoir ce que sont les cryptomonnaies. 45% des 18-25 ans sont également familiers avec le terme NFT.

Enfin, 34% des personnes interrogées assurent savoir ce qu'est le metaverse. Les termes moins grand public de l'écosystème sont par contre moins connus. C'est le cas de la blockchain (22%), du Web3 (10%) et des DAO (9%).

Sans surprise, ce sont surtout les individus de sexe masculin qui s'intéressent au monde des cryptomonnaies et de la blockchain. 87% des sondés qui connaissent l'intégralité des termes liés au Web3 sont des hommes.

D'après l'étude, 32% des jeunes de 18-25 ans détiennent déjà des cryptomonnaies. Selon une étude Adan / KPMG France, ce taux descend à 8% si l'on prend en compte l'entièreté de la population française. Heaven souligne que 34% des sondés se disent intéressés par un investissement. Finalement, « seulement 1 tiers des répondants semble réfractaire aux cryptos ».

L'investissement dans les crypto-actifs est motivé par l'envie de se constituer une épargne (52%), de tirer profit de l'augmentation des cours (44%), de diversifier son épargne (37%), de s'émanciper des banques (22%) ou d'obtenir une meilleure confidentialité financière (21%). Enfin, 13% des jeunes qui vivent en France ont acheté des cryptomonnaies pour envoyer des fonds à l'étranger.

👉 Comment acheter du Bitcoin (BTC) ?

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

49% des 18-25 ans veulent acheter des NFT

Les tokens non fongibles sont moins répandus dans les portefeuilles des jeunes français. Seulement 4% des sondés détiennent des oeuvres numériques certifiées sur la blockchain. Par contre, 49% des répondants disent envisager de sauter le pas. Néanmoins, 45% des jeunes adultes ne sont pas intéressés par le secteur des NFT.

La plupart des sondés associent les tokens non fongibles à des oeuvres artistiques digitales (51%) ou à des objets/ personnages de jeux vidéo (50%). Notez d'ailleurs que de nombreux jeunes français affirment se divertir avec des jeux comme Fortnite (52%) ou Roblox (24%).

Dans ce contexte, le jeu vidéo semble être l'une des principales portes d'entrée de cette génération vers les actifs numériques. Heaven estime que « de nombreuses personnes se sont réfugiées dans les jeux vidéos pendant les périodes de confinement ».

Cependant, peu de jeunes adultes consultent actuellement des plateformes du metaverse. Seuls 22% des 18-25 ans fréquentent un monde numérique accessible en réalité virtuelle ou augmentée. Par contre, 56% des personnes interrogées envisagent de le faire à l'avenir. 21% des sondés ne sont pas intéressés par le metaverse.

Une étude réalisée par Yougov en février dernier corrobore les résultats du sondage de Heaven. D'après l'étude, 50% des jeunes Français sont intéressés par l'idée de faire du shopping dans le metaverse. Ils se disent aussi prêts à participer à des émissions (51%), à discuter avec de nouvelles personnes (43%) et à se rendre à des événements musicaux, comme des concerts (42%).

Le metaverse peine à séduire les adolescents

On ne remarque pas le même engouement pour le Web3 chez les adolescents. D'après une étude de Piper Sandler, célèbre banque d'investissement américaine, seuls 9% des adolescents américains âgés de 16 ans affirment vouloir s'équiper d'un casque de réalité virtuelle pour accéder au metaverse. La banque a interrogé 7100 adolescents dans le cadre de cette étude.

Cependant, on apprend que 26% des adolescents détiennent déjà un casque de réalité virtuelle mais il semble que l'accessoire ne soit pas régulièrement utilisé. Seulement 5% des sondés s'en servent tous les jours. La plupart des adolescents interrogés portent rarement leur casque (48%), bien que 68% d'entre eux se considèrent comme des gamers.

👉 Sur le même sujet : Étude de CryptoCheck – Quelles cryptomonnaies composent le portefeuille des investisseurs français ?

Sources : Heaven, Piper Sandler

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments