MetaMask alerte sur le phishing : non il n’est pas nécessaire de faire une vérification KYC

Tandis qu’une campagne de phishing se propage par email, MetaMask a alerté ses utilisateurs concernant cette arnaque qui demande d’effectuer une vérification KYC. L’objectif ici est de voler les clés privées des investisseurs.

MetaMask alerte sur le phishing : non il n’est pas nécessaire de faire une vérification KYC

Des emails frauduleux appellent à effectuer une vérification KYC sur MetaMask

Le compte Twitter du portefeuille de cryptomonnaies MetaMask a alerté ses utilisateurs quant à une campagne de phishing sévissant ces derniers jours, appelant à effectuer une vérification Know Your Customer (KYC) pour continuer à utiliser l’application :

De tels emails sont bien évidemment des arnaques, dont le seul objectif est de voler les clés privées des investisseurs afin de leur dérober leurs fonds. Ici, le KYC n’est qu’un motif, car la future victime devra saisir sa seed phrase nécessaire à la configuration de son portefeuille MetaMask, ce qui permettra aux pirates de prendre le contrôle des adresses qui y sont rattachées.

Comme le montre l’exemple ci-dessous, lesdits emails seront souvent construits de façon à donner un sentiment d’urgence. Ainsi, avec une dose d’inattention ou de crédulité, la victime se laisse piéger sans prendre le temps de réfléchir à la situation de manière rationnelle : Email phishing MetaMask

Exemple d’un mail frauduleux se faisant passer pour MetaMask

 

Il est important de souligner qu’il n’est en aucun cas nécessaire d’effectuer une vérification KYC pour utiliser MetaMask. En effet, un tel impératif ferait grand bruit dans l’écosystème, et il va sans dire que si cela arrive un jour, nous le relaierons au plus vite.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide sur les bonnes pratiques pour limiter le risque de hack

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

La source de cette campagne de phishing

La source de cette campagne de phishing est étrangère à MetaMask, qui n’est victime d’aucune faille. Il s’agit en réalité regarder du côté de Namecheap, dont l’un des tiers avec qui cette société travaille est à l’origine de cette campagne :

« Nous avons la preuve que le système en amont que nous utilisons pour l’envoi d’emails est impliqué dans l’envoi d’emails non sollicités à nos clients. Par conséquent, vous pourriez avoir reçu certains emails non autorisés. » 

Namecheap est un fournisseur de nom de domaines (DNS) et comporte donc des clients de l’écosystème des cryptomonnaies. Il est ainsi probable que ce soit par cette voie que les pirates aient récolté une base de données d’investisseurs cryptos pour mener leur attaque.

Toutefois, ce n’est pas la première fois que Namecheap est impliqué dans une défaillance pouvant engendrer une perte de cryptomonnaies. À l’été 2022, une attaque de DNS avait affecté plusieurs protocoles de finance décentralisée (DeFi), en tentant de rediriger les fonds des utilisateurs vers des smart contracts frauduleux.

Si vous pensez avoir été victime d’une telle fraude en ayant saisi votre phrase de récupération au mauvais endroit, la décision la plus sage serait de migrer vos fonds vers un portefeuille créé avec une clé privée différente avant qu’il ne soit trop tard, et de ne plus utiliser l’adresse concernée.

👉 À lire également – La Corée du Nord a dérobé plus d’un milliard de dollars en cryptomonnaies en 2022

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Source : Namecheap

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les 5 citations (prophétiques) de Satoshi Nakamoto, fondateur de Bitcoin (BTC)

Les 5 citations (prophétiques) de Satoshi Nakamoto, fondateur de Bitcoin (BTC)

Faux audit, délit d'initié, opacité des opérations... 4 éléments à retenir de la plainte de la CFTC contre Binance

Faux audit, délit d'initié, opacité des opérations... 4 éléments à retenir de la plainte de la CFTC contre Binance

Le layer 2 zkEVM de Polygon (MATIC) débarque aujourd'hui sur le mainnet Ethereum (ETH)

Le layer 2 zkEVM de Polygon (MATIC) débarque aujourd'hui sur le mainnet Ethereum (ETH)

Le G7 prévoirait de renforcer encore les réglementations liées aux cryptomonnaies

Le G7 prévoirait de renforcer encore les réglementations liées aux cryptomonnaies