Convex (CVX) et d’autres protocoles DeFi subissent une attaque de DNS

Cette semaine, certaines applications de la finance décentralisée (DeFi), dont Convex (CVX), ont été victimes d’une attaque de domain name service (DNS). Ainsi, le hackeur a pu inciter les utilisateurs de ces protocoles, à accorder des autorisations à des smart contracts frauduleux.

Convex (CVX) et d’autres protocoles DeFi subissent une attaque de DNS

Plusieurs protocoles DeFi ciblés par des attaques de DNS

Cette semaine, plusieurs protocoles de finance décentralisée (DeFi) ont subi un hack de leur domain name service (DNS). C’est-à-dire le service permettant la gestion des noms de domaines d’un site Internet. Dans ce type d’attaque, le hacker cherchera à rediriger les visiteurs d’un site Web vers une adresse frauduleuse.

Dans une vision très simplifiée du processus, c’est comme si le GPS d’une voiture était piraté, de manière à nous amener à un tout autre endroit que l’adresse renseignée.

Si cette liste n’est peut-être pas exhaustive, nous savons que Convex (CVX), Allbridge (ABR), DeFi Saver et Ribbon Finance (RBN) ont été pris pour cible. Ainsi, lorsqu’ils interagissaient avec l’une de ces plateformes, les utilisateurs étaient invités à accorder une autorisation à un smart contract malveillant.

Dans un thread Twitter, Convex rassure la communauté quant au fait qu’à aucun moment, les smart contracts légitimes de la plateforme n’ont été compromis. L’équipe informe aussi les éventuelles victimes sur les autorisations à retirer :

Le point commun entre toutes ces applications est qu’elles hébergeaient leurs noms de domaines chez Namecheap. Selon Allbridge, l’équipe de ce fournisseur a refusé de fournir des détails concernant la manière dont a eu lieu l’attaque.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide sur les bonnes pratiques pour limiter le risque de hack

La licorne française des portefeuilles cryptos

Une expérience crypto complète, de l'achat à la sécurisation

toaster icon

Un hack particulièrement ingénieux

Les hacks dans la DeFi font régulièrement l’actualité, mais les attaques de DNS sont moins courantes. De plus, cette dernière était particulièrement dangereuse et ingénieuse dans son fonctionnement. En effet, il semblerait que les smart contracts fallacieux commençaient et se terminaient exactement de la même manière que les vrais smart contracts des plateformes :

Étant donné qu’au moment d’une transaction, la grande majorité d’entre nous se contente de lire les premiers et derniers caractères d’une adresse, il devenait alors facile d’être piégé. Et pour cause, le ou les hackers ont utilisé des adresses publiques personnalisées afin de faire passer celles-ci pour les smart contracts originaux.

Certaines applications permettent, en effet, de générer une clé privée à partir d’une adresse publique personnalisée. Un tel évènement nous rappelle donc à quel point il convient d’être vigilant dans nos opérations, et ne pas hésiter à consulter une adresse sur un explorateur de blockchain comme Etherscan avant d’interagir avec.

Le thread ci-dessous explique plus en détail, comment un tel procédé peut nous induire en erreur :

En cas de besoin, des sites tels que RevokeCash permettent de supprimer une autorisation accordée à un smart contract. Si les failles de ces derniers restent les principales causes de hack dans le monde de la DeFi, il ne faut pas négliger les autres cas de figure.

En effet, ici l’attaquant s’est focalisé directement sur les fragilités des sites Web en question, pour implémenter son piège. Dès lors, seule une grande attention permettait de ne pas se faire avoir.

👉 Dans l’actualité également – Harmony : le protocole Horizon Bridge exploité par un hacker, 100 millions de dollars subtilisés

Sources : RevokeCash, Etherscan, Adresses personnalisées

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Dédé

Allez y bande de nazes !! Mettez votre pognon là dedans, fabriquez des fermes de minage au détriment de la dépense énergétique et au seul bénéfice de ceux qui vont vous la mettre profond comme avec le BiteConne en ce moment !!
Il faut interdire ces monnaies, elles sont anti démocratiques ! La monnaie c'est l'état et inversement !!

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Développeur principal de Bitcoin (BTC) depuis 8 ans, Wladimir van der Laan se retire

Développeur principal de Bitcoin (BTC) depuis 8 ans, Wladimir van der Laan se retire

Le protocole Acala a été exploité – Les attaquants créent artificiellement 1,2 milliard de dollars

Le protocole Acala a été exploité – Les attaquants créent artificiellement 1,2 milliard de dollars

Bitcoin (BTC) : Machankura permet de recevoir des satoshis sans connexion Internet

Bitcoin (BTC) : Machankura permet de recevoir des satoshis sans connexion Internet

Le fondateur d'Huobi veut revendre ses parts - l'une des plus grosses transactions de l'histoire ?

Le fondateur d'Huobi veut revendre ses parts - l'une des plus grosses transactions de l'histoire ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast