Le meme Doge vaut désormais de l’or

S’il y a une constante chez les NFT, c’est leur capacité à faire émerger de nouveaux investisseurs prêts à débourser d’importantes sommes pour des images enregistrées sur la blockchain. Et la mode serait-elle maintenant aux fractions d’images ? C’est ce que semble suggérer une nouvelle proposition de PleasrDAO, l’organisation décentralisée autonome qui détient le NFT « Doge » originel.

Revenons au début. Le meme « Doge » est peut-être un des plus emblématiques à avoir émergé de la culture Internet ces dernières années. A lui tout seul, il a permis la création d’une cryptomonnaie figurant dans le top 10 du moment : le Dogecoin (DOGE). Et il a suscité la passion d’investisseurs – dont Elon Musk – tout cela grâce à une photo d’un Shiba Inu qui n’avait rien demandé à personne.

C’est cette photo qui a été cédée au mois de juin dernier contre la coquette somme de 4 millions de dollars. La maîtresse de ce chien célèbre, Atsuko Sato, a bénéficié de la première vente. Et l’acquéreur, PleasrDAO, a maintenant trouvé un moyen de faire fructifier ce meme.

👉 À lire – Selon Elon Musk, un Dogecoin mis à jour pourrait rivaliser avec Bitcoin et Ethereum

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Le NFT « Doge » séparé en 17 milliards de tokens ERC-20

Car d’après une communication de PleasrDAO, le NFT Doge sera désormais proposé sous forme fractionnée. C’est-à-dire qu’il sera « séparé » en plusieurs milliards d’ERC-20, qui représentent chacun une fraction du token non fongible original. Ces ERC-20 sont baptisés « DOG », et ils sont au nombre de 17 milliards.

La première vente aux enchères aura lieu ce jour, et elle permettra de proposer 20 % de l’approvisionnement total en DOG. Le communiqué reste un tantinet vague sur ce qu’obtiendront réellement les détenteurs de DOG en retour :

« Détenir du DOG vous donne l’accès à des activités exclusives, à la fois en ligne et hors ligne. Considérez ceci comme votre billet perpétuel pour un festival de délices et de loisirs créés par la communauté Doge. »

👉 Retrouvez toute l’actu des tokens non fongibles (NFT)

Influencer le prix du NFT

PleasrDAO précise également que ces ERC-20 permettront de voter pour donner une valeur au NFT :

« Les détenteurs de DOG pourront également faire usage de leurs droits de propriété sur le NFT en votant pour […] déterminer combien vaut le NFT. »

Résumons donc pour ceux qui auraient eu du mal à suivre : une image de Shiba Inu a atteint un statut culte et s’est vendue contre 4 millions de dollars. Stockée sur la blockchain, elle a été ensuite séparée en 17 milliards de fragments, afin que des investisseurs puissent en détenir une partie. Cela leur permettra d’influencer le prix de cette même image, lorsqu’elle sera revendue.

Que l’on considère cela comme un signe de plus que le marché des NFT est en pleine folie, ou qu’on apprécie ce nouvel usage, une chose est certaine : Doge n’a pas fini de faire parler de lui…

👉 Sur le même sujet – Burger King accepte le Dogecoin (DOGE) au Brésil... pour de la nourriture pour chiens

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments