Malgré les ETF, l’Europe reste frileuse sur les cryptomonnaies, selon VanEck

Le Vieux Continent serait-il craintif face aux cryptomonnaies ? C’est ce que conclut le gestionnaire d’investissement Van Eck, qui note que l’approbation des ETF Bitcoin spot a un effet encore limité en Europe. Comment l’expliquer ?

Malgré les ETF, l’Europe reste frileuse sur les cryptomonnaies, selon VanEck

L’Europe tarde à adopter les cryptomonnaies face aux États-Unis

Martijn Rozemuller, le PDG de l’entreprise d’investissement Van Eck, a confié son avis à nos confrères de CoinTelegraph. Il estime que l’arrivée des ETF Bitcoin – dont un proposé par son entreprise – a eu un effet sur le marché européen… Mais un effet encore réduit. Il note ainsi une plus grande frilosité des investisseurs d’Europe :

« Les investisseurs des États-Unis sont plus enclins à prendre des risques mesurés. Ils sont aussi plus habitués aux plateformes d’échange que certains investisseurs européens, qui sont toujours bloqués dans des fonds communs, que leur banque ou leur gestionnaire de fonds géraient à une époque. »

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce qu’un ETF Bitcoin (BTC) ?

Il y a aussi une question d’habitude. Pour rappel, le cadre réglementaire européen ne permet pas d’investir dans des produits basés sur un seul actif, à l’instar des ETF Bitcoin spot. Le PDG de Van Eck explique donc que proposer des produits basés sur le Bitcoin nécessite quelques ajustements, notamment l’utilisation d’« Exchange-traded products » (ETP) qui se conforment aux règles européennes.

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Les particuliers plus ouverts aux cryptomonnaies

Martijn Rozemuller note cependant que cette frilosité ambiante s’applique surtout aux investisseurs institutionnels. Les citoyens européens font en effet preuve d’une appétence notable pour les cryptomonnaies. Le PDG de VanEck affirme ainsi que les particuliers, les gestionnaires d’actifs indépendants, ainsi que les bureaux de gestion du patrimoine (Family Offices) ont quant à eux sauté le pas en ce qui concerne les cryptomonnaies.

Il faut aussi noter l’hostilité manifeste des régulateurs locaux, qui font la moue quand il s’agit de cryptomonnaies. Au-delà de l’Union européenne, le Royaume-Uni en est un bon exemple, avec une série de mesures non favorables à l’écosystème.

👉 Dans l’actualité également – Kraken commence à demander des informations sur les portefeuilles non custodial de ses clients britanniques

Enfin, Martijn Rozemuller note qu’il y a aussi une question d’éducation aux technologies, en particulier chez les « Boomers » :

« Il a probablement dû y avoir plus d’investisseurs comme moi qui ont vu du potentiel [dans les cryptomonnaies], mais qui n’étaient pas à l’aise avec le fait d’en acheter sur une plateforme d’échange crypto, et d’avoir à les conserver eux-mêmes. »

Comme souvent, l’écosystème des cryptomonnaies est donc plus dynamique outre-Atlantique. Il est cependant probable que l’« institutionnalisation » des investissements en Bitcoin via les ETF continue à amadouer les investisseurs du Vieux Continent.

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Source : CoinTelegraph

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
pan

les banques centrales n’ont que faire des cryptos actifs inflationnistes au regard de l’émission des monnaies légales , et idem pour les états, quand aux us ils exportent leur monnaie pour eux c’est moins grave pour l’instant !

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops