Une collaboration avec Coinify

Le 10 juin dernier, le célèbre fabricant de hardware wallets Ledger a annoncé sa collaboration avec Coinify, une plateforme d’échange de crypto-monnaies. Grâce à ce partenariat, les utilisateurs peuvent acheter et vendre des cryptomonnaies directement au sein de l'écosystème de Ledger.

L'entièreté du processus se passe sur Ledger Live, l'interface de gestion des wallets de Ledger disponible sur ordinateur et sur mobile :

Aujourd'hui, nous avons fait passer Ledger Live à un niveau supérieur ! Devenir le véritable propriétaire de votre argent n'a jamais été aussi facile. Il vous suffit de vous connecter à Ledger Live et d'échanger vos euros ou vos dollars contre la cryptomonnaie de votre choix,peut-on lire dans le communiqué.

Pour la sortie de cette fonctionnalité, seules 4 cryptomonnaies sont disponibles, dont le Bitcoin (BTC), l'Ether (ETH), le Bitcoin Cash (BCH) et le Dash. Dans un futur proche, le Tether (USDT) et le Stellar Lumens (XLM) devraient être ajoutés.

Ledger Live achat de cryptomonnaies

L'interface d'achat de cryptomonnaies de Ledger Live

Une fois les crypto-monnaies achetées, elles seront directement délivrées sur le compte Ledger et sécurisées par l'appareil.

 

Un confort plutôt coûteux

Bien que cette nouvelle fonctionnalité soit aux premiers abords intéressante, les frais pratiqués sont conséquents. En effet, 4,5% de frais s'appliqueront pour les utilisateurs de cartes bancaires et 1,7% pour ceux utilisant des virements SEPA.

À titre de comparaison, les autres plateformes dédiées à l'achat de cryptomonnaies sont bien moins coûteuses. Même Coinbase, qui a déjà la réputation de pratiquer des frais au-dessus de la moyenne, reste plus avantageuse (3,99% pour les cartes bancaires et gratuit pour les virements SEPA).

Toutefois, la simplicité de l'exécution de la transaction et le fait que les fonds soient directement transférés sur le Ledger sont des particularités qui pourraient convaincre une partie non négligeable des utilisateurs.

👉 À lire sur le même sujet : notre portrait d'Éric Larchevêque, le fondateur de Ledger

 

Bien que cette option s'accompagne d'un confort considérable en ce qui concerne la sécurisation de ses actifs, les frais pratiqués sont bien trop élevés.

De plus, les possesseurs actuels de portefeuilles Ledger étant déjà habitués à l'achat de cryptomonnaies par d'autres méthodes moins coûteuses, il est peu probable qu'ils se tournent vers cette nouveauté pour leurs futurs investissements.

👉 Sur le même thème : Opera déploie sa fonction d'achat de bitcoins et d'éthers à toute l'UE

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments