Kraken va faire un don à plus de 10 millions de dollars

Kraken rejoint aujourd'hui la liste des donateurs du monde des cryptomonnaies venant en aide à l'Ukraine. Effectivement, la plateforme d'échange vient d'annoncer via son blog qu'elle allait verser plus de 10 millions de dollars à ses clients résidants en Ukraine.

En plus de cette somme, la totalité des frais de transaction payés par les Russes au cours du premier semestre de l'année sera également distribuée. Une série d'autres mesures pourraient également être annoncées suivant l'évolution du conflit ukro-russe.

Pour être éligibles, les personnes concernées devront remplir certains critères parmi lesquels avoir créé un compte en Ukraine avant le 9 mars (pour la première phase) et avoir un compte Kraken de type « intermédiaire » ou « pro ».

Jesse Powell, le PDG de Kraken, souhaite tout de même conserver son statut de neutralité vis-à-vis des événements, comme il avait déjà pu l'affirmer dans un tweet au début du conflit :

« Nous remplissons mieux notre mission en nous concentrant sur les besoins individuels plutôt que de ceux des gouvernements et des factions politiques. [...] D'ailleurs, si nous devions geler volontairement les comptes des résidents des pays qui attaquent et provoquent injustement la violence dans le monde, la première étape serait de geler tous les comptes des Américains. »

Une idée qu'il a réaffirmé aujourd'hui via le communiqué de Kraken :

« Nous espérons continuer à être en mesure de fournir des services financiers essentiels en période de besoin autant pour nos clients Russes qu'Ukrainiens. Les cryptomonnaies restent un outil humanitaire important, en particulier à un moment où de nombreuses personnes dans le monde ne peuvent plus compter sur les banques et les services traditionnels. »

👉 Retrouvez plus de 100 fiches synthétiques sur les cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Déroulement des opérations

Les distributions se feront de façon progressive selon le calendrier suivant :

  • Première phase - début le 10 mars : le montant de cette première distribution sera égal aux frais de transaction payés par les résidants ukrainiens depuis l'année 2013. Ainsi, chaque personne éligible se verra distribuer 1 000 dollars sous forme de Bitcoin (BTC) ainsi que 1 000 dollars sous forme de Kraken fee credits (KFEE). Il s'agit de la seule phase pour laquelle il faut avoir déjà détenu des fonds sur son compte Kraken par le passé pour être éligible ;
  • Seconde phase - début le 1er avril : cette seconde distribution concernera les personnes n'ayant pas été éligibles à la première distribution. 500 dollars sous forme de KFEE seront distribués par personne ainsi qu'une somme en Bitcoin encore non déterminée à l'heure où nous écrivons ces lignes. Le montant en Bitcoin correspondra au total des frais de transaction réglés par les clients russes de la plateforme au cours du premier semestre ;
  • Troisième phase - dates à déterminer : une série de drops dont les dates ne sont pas encore fixées, dont la somme dépendra des frais de transactions totaux payés par les clients russes durant le second semestre de l'année.

Les cryptomonnaies au premier plan

À l'instar de son homologue Binance, qui avait également fait un don de 10 millions de dollars à destination du peuple ukrainien, Kraken souhaite appuyer l'idée que les cryptomonnaies sont une voie de secours pour ceux qui n'ont pas forcément accès à des services financiers comme les banques.

Jesse Powell, tout comme Changpeng Zhao, le PDG de Binance, avait déjà fait savoir à cet effet qu'il ne prendrait pas la décision de geler les comptes des utilisateurs Russes comme avait pu le demander le président ukrainien Zelensky, sauf si et seulement si une décision judiciaire venait à être prise.

Son positionnement est également intéressant dans la mesure où le communiqué inclut également les Russes dans cette vision des choses, puisque selon lui, une population ne doit pas forcément payer les pots cassés des choix de ses dirigeants.

Ce n'est pas le premier positionnement politique pour Jesse Powell, qui avait déjà lourdement critiqué le gouvernement canadien concernant le traitement infligé aux camionneurs du « Convoi de la liberté » en mi-février dernier.

👉 Pour aller plus loin : Les solutions de paiement Visa, Mastercard et PayPal suspendent leurs services en Russie

Source : Kraken blog

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Maximilien Prué

twitter-soothsayerdata

Passionné par le monde de la finance décentralisée et les nouveautés apportées par le Web 3.0, je rédige des articles pour Cryptoast afin d'aider à rendre la blockchain plus accessible à tous. Persuadé que les cryptomonnaies vont changer le futur très prochainement.
Tous les articles de Maximilien Prué.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments