Les solutions de paiement Visa, Mastercard et PayPal suspendent leurs services en Russie

La Russie se retrouve de plus en plus acculée économiquement et financièrement, en témoigne le cours du rouble qui ne cesse de chuter. Cette baisse résulte directement des multiples sanctions financières émises par les différentes autorités internationales et l'Union européenne. Coup dur supplémentaire, les entreprises de paiement Visa, Mastercard et PayPal se sont unilatéralement placées du côté ukrainien en annonçant qu'elles suspendaient leurs services en Russie.

Les solutions de paiement Visa, Mastercard et PayPal suspendent leurs services en Russie

Plusieurs services de paiement arrêtés en Russie

La Russie continue d'encaisser les coups portés à son système économique et financier, avec entre autres l'éviction de plusieurs de ses grandes banques du système SWIFT ou encore le gel d'une partie des actifs détenus par la Banque centrale russe. La Suisse a également indiqué qu'elle souhaitait trouver un moyen de geler les cryptomonnaies des citoyens russes sur son territoire.

Autant de mesures qui justifient l'effondrement du cours du rouble, en baisse continue depuis le début du conflit au point d'atteindre 0,008 USD aujourd'hui.

Parallèlement aux sanctions prises directement par bon nombre de pays à l'international de façon singulière ou via l'Union européenne, des entreprises choisissent également de se positionner à l'encontre des intérêts russes.

Dernièrement, ce sont les entreprises de paiement Mastercard, Visa et PayPal qui ont annoncé suspendre leurs services sur le territoire russe.

Selon un communiqué de la Banque centrale russe, les cartes de crédit Visa et Mastercard resteront cependant utilisables jusqu'à leur date d'expiration. Effectivement, les transactions effectuées par cartes bancaires au sein du pays transitent via le « Russian National Card Payment System », un système de paiement interne dépendant de la Banque centrale.

Cependant, elles ne fonctionneront plus que sur le territoire russe. Il sera donc impossible pour leurs détenteurs de faire des achats en ligne vers un autre pays ou tout simplement d'utiliser leur carte de crédit à l'étranger.

👉 Retrouvez toute l'actualité de la régulation des cryptomonnaies

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Des mesures en réponse au conflit russo-ukrainien

Sans surprise, les trois entités se sont positionnées en faveur de l'Ukraine, avançant que la Russie menaçait la stabilité et la paix mondiale via son intervention militaire, comme a pu le développer Al Kelly, le président de Visa :

« Nous regrettons l'impact que cela aura sur nos précieux collègues, mais également sur nos clients, nos partenaires, les commerçants et tous les titulaires de cartes concernés en Russie. Cette guerre et la menace permanente pour la paix et la stabilité exigent que nous réagissions en accord avec nos valeurs. »

Le communiqué transmis par Mastercard précise que cette mesure s'inscrit dans la continuité des sanctions demandées par les autorités internationales, et que ses employés ne seront pas laissés de côté :

« Cette décision découle de notre récente action visant à bloquer l'accès de plusieurs institutions financières au réseau de paiement Mastercard, comme l'exigent les autorités de réglementation au niveau mondial. [...] Nous avons près de 200 collègues là-bas [en Russie] qui travaillent pour rendre l'entreprise essentielle auprès de nombreuses organisations. Alors que nous prenons ces mesures, nous continuerons à nous concentrer sur leur sécurité et leur bien-être, notamment en continuant à leur verser leur salaire et leurs avantages. »

Dans la même veine, PayPal a également déclaré son plein soutien à l'Ukraine via une lettre émise à Mykhailo Fedorov, le vice-premier ministre du pays. L'entreprise indique que l'ensemble de ses services seraient désormais suspendus en Russie, et que les clients concernés disposeront d'encore un peu de temps pour retirer leur argent de la plateforme.

Dan Schulman, le PDG de PayPal, a déclaré que sa société « se tenait aux côtés de la communauté internationale pour condamner la violente agression militaire de la Russie en Ukraine ».

👉 Pour aller plus loin : L'Ukraine revient sur sa décision et décide d'annuler son airdrop

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast