JPMorgan : « La SEC est obligée d'accepter les ETF Bitcoin spot »

Suite à la victoire de Grayscale dans son affaire contre la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, il semble que la SEC n'aura guère d'autre choix que d'approuver les demandes d'ETF Bitcoin au comptant. C'est en tout cas l'avis partagé par Nikolaos Panigirtzoglou, analyste reconnu de chez JPMorgan.

JPMorgan : « La SEC est obligée d'accepter les ETF Bitcoin spot »

JPMorgan mise sur l'approbation d'un ETF Bitcoin spot

Alors que les demandes d'ETF Bitcoin au comptant (spot) pleuvent sur la Securities and Exchange Commission (SEC), celle-ci a récemment décidé de s'offrir du temps supplémentaire en repoussant une première fois la série de demandes.

Néanmoins, pour les analystes de JPMorgan, ce n'est qu'une question de temps avant l'approbation du premier ETF Bitcoin spot par le gendarme financier des États-Unis.

En effet, la semaine dernière a été marquée par la victoire de Grayscale dans son procès l'opposant à la SEC. En effet, un tribunal fédéral a jugé que le rejet de la demande de Grayscale de convertir son GBTC en un ETF Bitcoin spot n'était pas suffisamment justifiée.

Le problème dans l'argumentaire de la SEC, tel qu'il a été pointé du doigt par le tribunal, est qu'il n'y a aucune raison d'autoriser les ETF Bitcoin basés sur des contrats à terme (futures) mais de refuser les ETF Bitcoin au comptant (spot).

Ainsi, comme l'expliquent les analystes de JPMorgan, la SEC se retrouve en quelques sortes coincée. Elle peut évidemment décider de rétroactivement retirer son approbation pour des ETF Bitcoin futures, mais ce serait un véritable désaveu de la part du régulateur, qui perdrait ainsi toute crédibilité.

Non, selon Nikolaos Panigirtzoglou, analyste reconnu de la banque JPMorgan :

 « Il semble plus probable que la SEC soit obligée d'approuver les demandes d'ETF Bitcoin spot qui sont toujours en attente. »

👉 Retrouvez notre vidéo complète expliquant les détails du procès entre la SEC et Grayscale :

Pas de premier, pas de jaloux

Comme expliqué plus haut, la SEC a récemment décidé de repousser les demandes d'approbation d'un ETF Bitcoin spot déposées par BlackRock, Invesco ou encore Fidelity. Pour les analystes de JPMorgan, cela indique une volonté du régulateur « d'approuver simultanément les différentes demandes d'ETF Bitcoin au comptant plutôt que d'accorder un avantage au premier candidat ».

C'est un phénomène assez logique : le premier arrivant sur un nouveau marché récupère la majorité des parts, tandis que les suivants se partagent les miettes. Ainsi, donner l'approbation du premier ETF Bitcoin spot à l'un des demandeurs reviendrait à lui offrir le monopole sur un plateau d'argent.

Pour , ce serait également une bonne nouvelle pour les investisseurs. La concurrence entre les différents gestionnaires d'actifs permettrait de diminuer naturellement les frais imposés :

« Cela pourrait être bénéfique pour les investisseurs car cela permettrait une plus grande concurrence en termes de frais d'ETF. Grayscale devra probablement faire face à une pression encore plus forte pour réduire les frais si son trust est approuvé pour être converti en le plus grand ETF Bitcoin au comptant au monde. »

Malgré cette analyse aux apparences relativement positives, JPMorgan maintient toutefois que l'approbation d'un ETF Bitcoin au comptant ne changerait pas grand-chose pour le marché des cryptomonnaies.

D'après eux, l'idée générale de s'exposer au Bitcoin n'est plus aussi attirante qu'elle n'a pu l'être par le passé, notamment en raison du bear market prolongé que nous traversons. Cela se voit au niveau des ETF Bitcoin futures déjà présents aux États-Unis, ou les ETF Bitcoin spot existants au Canada et en Europe, dont l'intérêt a fortement décliné.

👉 Sur le même sujet : JPMorgan pense qu'un ETF Bitcoin spot ne changerait rien au marché crypto

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin