JP Morgan a ouvert son salon dans le metaverse

À l’occasion de la publication d’un rapport d’étude sur les métavers, JP Morgan a dévoilé son nouveau salon dans le metaverse de Decentraland (MANA). C’est plus précisément d’Onyx, sa division blockchain dont il s’agit, ce qui en fait la première banque majeure disposant d’un « pied à terre » dans cette industrie.

Cela illustre la volonté du groupe de saisir les nouvelles opportunités du Web 3.0 dont le rapport commence d’ailleurs en développant cette vision :

« Nous ne sommes pas ici pour suggérer que le metaverse, tel que nous le connaissons aujourd’hui, prendra le dessus sur toutes les interactions humaines, mais plutôt pour explorer les nombreuses opportunités passionnantes qu’il présente pour les consommateurs et les marques. »

En effet, selon les prévisions de JP Morgan, les dépenses publicitaires pèseront 18,41 milliards de dollars en 2027 dans ce secteur. La banque observe également que les prix des parcelles ont doublé en l’espace de 6 mois l’année dernière, passant de 6 000 $ en moyenne en juin à 12 000 $ en décembre pour les quatre principaux métavers blockchain : Decentraland, The Sandbox, Somnium Space et Cryptovoxels.

C’est donc un marché qu’elle considère comme porteur, dans lequel elle voit des services du monde réel se dupliquer dans ces univers numériques :

« Avec le temps, le marché immobilier virtuel pourrait commencer à voir des services similaires au monde physique, y compris le crédit, les hypothèques et les contrats de location. »

Le géant de Wall Street y voit par ailleurs des métiers s’y développer, notamment autour des consommables numériques sous forme de tokens non fongibles (NFT) qui ont attraits à la personnalisation des avatars.

👉 Pour aller plus loin - Metaverse : comprendre ces mondes virtuels basés sur la blockchain et les NFTs

Binance Découvrir MANA sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Une banque entreprenante dans la blockchain

JP Morgan n’en est pas à son coup d’essai dans la blockchain et ce au-delà du metaverse. Le fait le plus marquant est la création de la division Onyx avec l’émission du JPM Coin. Le JPM Coin est un stablecoin indexé au dollar permettant d’accélérer les paiements transfrontaliers des entreprises. Le groupe propose, en outre, depuis l’année dernière, un service d’investissement dans certaines cryptomonnaies sur demande du client.

Bien évidemment, si de telles nouvelles sont positives pour notre écosystème, il faut savoir garder un esprit critique. Cela reste avant tout du business et de l’intérêt financier (même s’il n’y a rien de mal à ça). D’ailleurs, la position du groupe bancaire vis-à-vis des crypto-actifs manque souvent de congruence et ce n’est pas le fondateur d’Uniswap qui dira le contraire.

Quoi qu’il en soit, s’il y a encore un long chemin à parcourir avant d’arriver à des métavers façon Ready Player One, les grandes entreprises ont cependant bel et bien compris les opportunités qui émergent avec cette industrie récente et placent tour à tour leurs pions dans ces univers.

👉 À lire également : Gucci rejoint The Sandbox (SAND) pour proposer des expériences dans le metaverse

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments