Partager cet article :

 

Le célèbre exchange BitMEX est poursuivi pour 300 millions de dollars par un investisseur de premier plan sous la charge de fraude. Le procès a été intenté par Frank Amato et la société blockchain RGB Coin. La poursuite a été engagée contre l'exchange enregistré aux Seychelles le 4 décembre devant une cour supérieure de l'État de Californie à San Francisco.

 

30% du capital de BitMEX

Les demandeurs ont été parmi les premiers investisseurs de l'exchange en 2015. Ils avaient alors investi 30 000 dollars dans un programme d'investissement, et le montant était censé être converti en capitaux propres dont la valeur actuelle est supérieure à 50 millions de dollars. Ils soutiennent toutefois que le montant ne leur a toujours pas été transféré.

Selon des estimations, en plus des capitaux propres, le montant total demandé par l'investisseur s'élève à 300 millions de dollars. Alors que la valorisation de BitMEX est estimée à 1 milliard de dollars, la somme demandée représente une part colossale de l'entreprise. Le dépôt de la plainte résume :

Par cette action, les demandeurs réclament des dommages et intérêts représentant la valeur de leur participation dans BitMEX, qui est estimée de façon prudente à plus de 50 000 000 dollars, ainsi que des dommages punitifs de 250 000 000 dollars. Les plaignants demandent également une injonction et d'autres recours, ainsi que les honoraires et les frais de leurs avocats.

 

Une réputation peu enviable

Ni BitMEX ni Arthus Hayes, son CEO,  n'ont encore réagi publiquement au procès intenté à leur encontre. Dans le cas où les plaignants obtiennent gain de cause, l'exchange aura très certainement de grandes difficultés à redorer son image.

En effet, BitMEX n'est pas étranger aux problèmes juridiques. En juin dernier, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) des États-Unis a ouvert une enquête sur les opérations de l'entreprise. L'affaire en question a été ouverte, car BitMEX aurait permis à des traders américains d'opérer sur sa plateforme, ce qui n'était pas encore autorisé à ce moment-là.

Plus récemment, l'entreprise a fait une erreur en divulguant les adresses mail de certains utilisateurs lors de l'envoi d'un mail annonçant une mise à jour. BitMEX, qui a été qualifié de « plus grand casino de tous les temps » par Sid Shekhar de TokenAnalyst, gagne environ 700 000 dollars grâce à ses frais chaque jour.

 

L'exchange autrefois considéré comme l'un des plus importants du marché semble être en perte de vitesse. Bloomberg estime que BitMEX est actuellement évalué à 1 milliard de dollars. En juillet 2018, le Times rapportait que BitMEX était évalué à 3,6 milliards de dollars sur la base de ses bénéfices annuels. L'arrivée de la concurrence sur le marché des contrats à terme semble avoir été l'élément déclencheur de cette dévaluation constante, notamment avec l'arrivée de Binance et des nombreuses offres qu'il propose sur des produits similaires.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdata twitter-soothsayerdata Mail de Clément Wardzala

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar