WazirX est dans le viseur des autorités indiennes

La Direction indienne de l'application de la loi, l'organisme chargé de lutter contre la criminalité financière en Inde, vient d'émettre une ordonnance du tribunal à l'encontre de WazirX, la plus importante plateforme d'échange de cryptomonnaies du pays.

L'organisme accuse l'exchange d'avoir enfreint la Foreign Exchange Management Act (FEMA). Instaurée en 1999, cette loi vise à encadrer et faciliter le commerce extérieur et les paiements vers l'étranger.

Les autorités pointent du doigt des transactions en cryptomonnaies allant jusqu'à 27,90 milliards de roupies indiennes, soit 381,93 millions de dollars. La Direction indienne de l'application de la loi demande à WazirX de fournir des explications et des justificatifs concernant ces transactions. La demande de justificatifs a été adressée aux fondateurs de l'exchange, Nischal Shetty et Sameer Hanuman.

L'exchange détenu par Binance est accusé d'avoir facilité la fraude

Dans un communiqué de presse officiel, l'organisme de contrôle estime que le fonctionnement de WazirX ne permet pas de lutter efficacement contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

« WazirX ne recueille pas les documents requis en violation flagrante des normes de précaution obligatoires de base contre le blanchiment d'argent et la lutte contre le financement du terrorisme », affirme l'autorité financière indienne.

La plateforme est rapidement montée au créneau en assurant « se conformer à toutes les lois applicables » en Inde :

« Nous allons au-delà de nos obligations légales […] et nous avons toujours fourni des informations aux autorités chargées de l'application de la loi chaque fois que cela est nécessaire », assure WazirX sur Twitter.

L'agence indienne assure pourtant que des ressortissants chinois sont parvenus à blanchir de l'argent en passant par WazirX. Les fraudeurs ont apparemment converti des roupies indiennes en USDT avant de transférer les fonds vers des portefeuilles Binance à l'étranger.

Pour rappel, WazirX a été racheté par Binance en 2019. Avec l'aide de sa maison mère, WazirX a lancé un fonds blockchain destiné à soutenir les startups cryptos en Inde l'an dernier. Au cours des dernières 24 heures, plus de 70 millions de dollars se sont échangés sur la plateforme, montre CoinGecko.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments