ICO de Kin : l’appli Kik serait-elle de retour ?

Kik appli

 

L’entreprise Kik avait été récemment forcée de fermer son appli de messagerie aux millions d’utilisateurs, à cause du procès qui entoure son ICO. Mais elle semblerait avoir trouvé une solution pour continuer à la développer.

 

Les malheurs de Kik/Kin

Parmi les feuilletons à rebondissement qui sont légion dans le monde des cryptos, celui de Kik est un des plus suivis. L’application de messagerie avait en effet été poursuivie en justice par la SEC, qui lui reprochait d’avoir trompé ses investisseurs lors d’une ICO en 2017. Selon le gendarme financier américain, elle aurait vendu des tokens pour renflouer le navire Kik qui commençait à prendre l’eau, sans garantie pour les investisseurs, et sans construire l’écosystème de sa crypto-monnaie Kin (KIN).

Kik a toujours nié cette interprétation des faits et a décidé de se défendre. Mais le coût a été trop important pour l’entreprise. A la fin du mois de septembre, on apprenait ainsi que Kik était forcée de fermer son service de messagerie, ainsi que de réduire drastiquement ses équipes. Elle avait repensé sa stratégie pour continuer à développer le réseau de sa crypto-monnaie Kin, tout en continuant à se défendre des accusations.

 

Kik is not dead

Mais que les utilisateurs de Kik se rassurent, l’entreprise semble aujourd’hui avoir trouvé une solution pour continuer à proposer l’application. C’est par un tweet très enthousiaste qu’elle a annoncé la nouvelle :

Traduction : “Super nouvelle : Kik est là pour rester !!!! ET nous avons des projets vraiment passionnants pour améliorer encore l’appli. Plus de détails bientôt. Restez avec nous.

Un tweet plus ancien de Ted Livingston, le PDG de l’entreprise, éclaire également ce nouveau rebondissement :

Traduction : “Des nouvelles enthousiasmantes : nous avons peut-être trouvé une nouvelle maison pour Kik. Nous avons signé une lettre d’entente avec une super entreprise. Ils veulent acheter l’appli, continuer à la développer pour nos millions d’utilisateurs, et intégrer plus pleinement le Kin. Ca n’est pas encore fait, mais cela pourrait être gagnant-gagnant.

 

Cette nouvelle pourrait permettre à la crypto Kin de reprendre un peu de vigueur. En très petite forme depuis les débuts des déboires judiciaires de Kik, elle avait chuté encore plus à l’annonce de la fermeture de l’application de messagerie. A l’heure actuelle elle vaut seulement 0.000007 dollars (USD), avec une capitalisation boursière de 8 693 776 USD. Quant à Kik, ses utilisateurs sont estimés à 300 millions autour du monde, dont 15 millions d’utilisateurs actifs chaque mois.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar