Un hôtel 5 étoiles en Suisse accepte les paiements en cryptomonnaies

Le Chedi Andermatt, un hôtel de luxe niché dans les Alpes suisses, va désormais accepter les paiements en cryptomonnaies, rapporte Bloomberg dans un article publié ce 27 août 2021.

L'établissement va permettre à ses pensionnaires de régler l'addition en Bitcoin (BTC) ou en Ether (ETH) à partir d'un montant de 200 francs suisses, soit 185 euros. D'après le communiqué, cette option de paiement est en discussion depuis 4 ans. L'hôtel envisage d'accepter d'autres devises numériques à l'avenir.

« Nous sommes conscients depuis longtemps que les cryptomonnaies ont également un avenir dans les opérations hôtelières. Face à la propagation croissante et à l'acceptation des paiements en cryptomonnaie, nous sommes fiers d'être l'un des premiers hôtels de luxe suisses à être en mesure de proposer à nos clients les cryptomonnaies comme moyen de paiement sécurisé », déclare Jean-Yves Blatt, directeur général de The Chedi Andermatt, au média suisse Blick.

Craignant de s'exposer à la volatilité des devises numériques, le Chedi Andermatt continuera d'afficher ses tarifs en monnaies fiduciaires. Dans la même optique, toutes les cryptomonnaies versées par les clients seront automatiquement converties en francs suisses dès que le transfert aura été confirmé.

« Nous faisons la déclaration claire à nos clients de l'hôtel que nous sommes ouverts aux nouvelles technologies et que nous offrons en même temps une nouvelle expérience de paiement en guise de service supplémentaire », explique Jean-Yves Blatt.

👉 Lire aussi : une compagnie d'assurance suisse accepte désormais le Bitcoin et l'Ether

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

La Suisse s'impose comme une crypto-nation

L'hôtel de luxe explique s'explique s'appuyer sur la solution de paiements récemment mise en place par Worldline et Bitcoin Suisse. Depuis quelques jours, les deux firmes permettent en effet à 85 000 commerçants suisses d'accepter les paiements en actifs numériques.

Les entreprises qui souhaitent recevoir des paiements en cryptomonnaies n'ont qu'à activer l'option pour le point de vente physique ou la vente en ligne. Ce système vise à faciliter l'ouverture des commerçants aux cryptomonnaies.

Peu à peu, la Suisse s'impose comme la principale crypto-nation du continent européen. Afin de faciliter l'innovation dans le domaine de la blockchain, la Suisse a d'ailleurs adapté une douzaine de lois dans le courant de l'été 2020.

Dans le canton de Zoug, situé au centre de la Suisse, les résidents peuvent d'ailleurs payer leurs impôts en cryptomonnaies. Là encore, cette option de paiement a été mise en place avec l'aide de Bitcoin Suisse. Le canton le plus riche de la nation helvétique est considéré comme le berceau de la Crypto Valley suisse.

👉 Lire également : pas de plan d'aide COVID-19 pour Zoug, la Crypto Valley suisse

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
DurDur

On avait déjà Pizza Hut au Vénézuela qui acceptait les Bitcoin, maintenant un hôtel en Suisse, ça devient la folie ! 🙂