Une solution de paiements en cryptomonnaies proposée par Worldline et Bitcoin Suisse

Pays européen le plus ouvert à la blockchain et aux actifs numériques, la Suisse confirme sa position de crypto-nation continentale, au grand dam de la France qui continue à regarder passer le train.

Pour rappel, il est possible de payer ses impôts en Bitcoin (BTC) ou en Ether (ETH) dans un canton suisse et les distributeurs de BTC sont présents un peu partout dans le pays.

Il restait néanmoins un petit écueil, qui n'est pas propre à la Suisse, c'est celui du paiement en cryptomonnaies. C'était sans compter sur Bitcoin Suisse, principal innovateur du secteur dans le pays et entre autres plateforme d’échange localement régulée.

En s'associant avec Worldline, le leader européen des services de paiement, Bitcoin Suisse va ainsi permettre à environ 85 000 commerçants d'accepter les paiements en actifs numériques.

Ironie de l'histoire, Worldline est une société française, cotée au CAC 40, qui préfère donc se tourner vers le voisin suisse plutôt que d'essayer d'inverser la tendance hostile aux cryptomonnaies dans l'Hexagone.

👉 À lire – Le canton suisse de Zoug accepte le Bitcoin et l'Ether pour le paiement des impôts

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Les paiements en cryptomonnaies rendus possibles pour la clientèle de Worldline

Worldline n'est pas un simple exécutant dans cette histoire. C'est même l'infrastructure de paiement de la société française qui va permettre d'ouvrir sensiblement les paiements en cryptomonnaies dans toute la Suisse.

À l’essai depuis novembre 2019, le service intégré WL Crypto Payments a passé avec succès toutes les étapes du test pour être étendu à l'ensemble de la clientèle suisse de Worldline.

Concrètement, les 85 000 commerçants helvétiques clients de Worldline auront simplement à activer l'option de paiement en actifs numériques pour le point de vente physique, la vente en ligne ou les deux.

S'il n'est pas certain que la totalité des 85 000 entreprises acceptent les paiements en cryptomonnaies du jour au lendemain, tout a été fait pour faciliter l'opération. Ainsi, pour se protéger de la volatilité du cours du BTC et de l'ETH, le paiement en crypto-actifs est instantanément converti en francs suisses.

Le commerçant n'a donc même pas besoin d'acquérir des cryptomonnaies ou de faire lui-même la conversion pour activer cette option de paiement.

Le « travail » vient alors plutôt du client du commerçant, qui a la possibilité de convertir en BTC ou en ETH le prix du produit affiché en franc suisse. C'est également le client qui choisit l'application de paiement en cryptomonnaies afin de pouvoir régler sa commande.

Si les autorités suisses et l'écosystème blockchain est fortement développé dans le pays, il est à noter que c’est la première fois qu'il s'ouvre de manière aussi importante et pour l'ensemble de la confédération au grand public. C'est donc une étape essentielle dans l'adoption des cryptomonnaies en Suisse.

La population helvétique va-t-elle confirmer la tendance positive du secteur des actifs numériques dans le pays ? Réponse dans les prochains mois.

👉 Sur le même sujet – Selon Mastercard, l'usage des cryptomonnaies pour le paiement gagne du terrain

Découvrir Swissborg

Gagnez un ticket bonus de 1 à 100 € 🔥

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments