Les héritiers de Picasso créent la polémique en proposant des NFTs inspirés de ses œuvres

Les polémiques de ce type deviennent maintenant courantes quand il s’agit de tokens non fongibles (NFTs). Jusqu’où peut-on exploiter l’œuvre d’un artiste pour générer des revenus, parfois conséquents ? C’est la question à laquelle se sont heurtés les héritiers de Picasso ces dernières semaines. Retour sur ce qu’il s’est passé.

Les héritiers de Picasso créent la polémique en proposant des NFTs inspirés de ses œuvres

Polémique autour de NFTs liés à Picasso

Profiter du travail d’un artiste décédé est déjà une épineuse question dans le monde de l’art. Rajoutez à cela une technologie qui suscite parfois des critiques – les NFTs – et vous avez là le mélange parfait pour créer une polémique autour d’un des artistes les plus reconnus de tous les temps : Picasso.

L’histoire commence ainsi : l’arrière-petit-fils de Picasso, Florian, avait proposé des NFTs basés sur le travail du célèbre plasticien en début de mois, en association avec sa mère Marina Picasso. Mais cela n’avait pas été du goût de l’Administration Picasso, qui gère les droits sur son œuvre et qui est dirigée par son fils Claude. Elle avait clarifié dans un communiqué qu’il ne s’agirait pas d’œuvres officielles de l’artiste, et seulement un travail personnel de Florian.

Sur Nifty Gateway, la plateforme où sont disponibles les NFTs, un message d’information mettait par ailleurs de la distance entre les tokens et l’artiste :

« Ce NFT est la création personnelle de Marina et Florian Picasso – il n’est pas lié à Pablo Picasso, son nom, et son travail. »

👉 Retrouvez notre guide : Qu’est-ce qu’un token non fongible (NFT) ? – Définition et exemples

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure

toaster icon

Un accord trouvé avec la famille ?

Marina Picasso a donc publié une déclaration hier, où elle explique la démarche que son fils et elle ont entrepris. En particulier l’échauffourée qui a eu lieu avec le reste de la famille :

« Malheureusement nos propos n’ont pas été relatés comme il fallait, et par rapport à certains membres de ma famille qui avaient déjà une différence de vue, il y a vraiment eu un amalgame. »

Marina Picasso annonce cependant qu’elle dispose maintenant du soutien de son oncle, Claude Picasso. Le fils du peintre aurait donné son aval pour ces créations. En conséquence, Marina et Florian Picasso « ont l’intention de continuer à produire des NFTs ».

Ce n’est pas la première polémique de ce type autour des NFTs liés à de grandes figures culturelles telles que Picasso. La question se pose en effet : jusqu’où peut-on profiter de l’œuvre d’un artiste décédé ? Si Marina Picasso explique être dans une démarche de célébration de son grand-père, on peut s’interroger sur les nombreux projets de ce type qui fleurissent actuellement. Hommage réel ou appât du gain ? Dans le monde des NFTs, on sait où la balance penche souvent.

👉 Sur le même sujet – Julian Assange et l'artiste numérique Pak vont collaborer pour un projet de NFTs

Source image : Pieter van Everdingen via Wikimédia Commons (CC BY-SA 4.0)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Aptos : le token APT explose de 230 % sur les deux dernières semaines, pourquoi ?

Aptos : le token APT explose de 230 % sur les deux dernières semaines, pourquoi ?