Clap de fin pour Genesis ? L'entreprise pourrait se déclarer en faillite cette semaine

La fin d’un lent naufrage ? La firme de lending Genesis, en difficulté depuis l’affaire FTX, s’apprêterait finalement à se déclarer en faillite. La situation survient après de nombreuses passes d’armes entre le PDG de l’entreprise et les frères Winklevoss, qui gèrent la plateforme Gemini.

Clap de fin pour Genesis ? L'entreprise pourrait se déclarer en faillite cette semaine

La descente aux enfers de Genesis

On ne peut pas dire qu’il s’agisse entièrement d’une surprise pour l’écosystème. Les signes de difficulté de la firme se sont accumulés depuis novembre dernier, moment où l’on apprenait que Genesis subissait une crise de liquidité. Le déclencheur, cela a été entre autres les 175 millions de dollars bloqués sur FTX, la plateforme déchue qui s’est effondrée le même mois.

Depuis, on a appris que Genesis devait 900 millions de dollars à la plateforme d’échange Gemini, créée par les frères Winklevoss. Les deux sociétés sont partenaires au sein du programme « Gemini Earn », qui permettait aux utilisateurs de gagner jusqu’à 8% d’intérêt en verrouillant leurs cryptomonnaies. Il a été suspendu en novembre dernier.

D’où un conflit particulièrement public entre Barry Silbert, le PDG du groupe Digital Currency Group (DCG), et Cameron Winklevoss, le PDG de Gemini. DCG détient des poids lourds de l’écosystème, dont Grayscale ainsi que le média CoinDesk. Sur Twitter, ces deux figures centrales n’ont pas caché leurs batailles, l’un reprochant à l’autre de ne pas avoir pu le rembourser :

Un des derniers signes d’une faillite à venir a été le licenciement de 30% du personnel de Genesis, le 6 janvier dernier. Une décision qui faisait suite à un précédent licenciement de 20% de ses effectifs à l’été dernier.

👉 Ne manquez pas notre guide – Stocker et sécuriser ses cryptomonnaies

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Genesis prochainement en faillite ?

Selon nos confrères de Bloomberg, des sources proches de l’affaire affirment que Genesis pourrait se déclarer en faillite cette semaine. Les négociations discrètes pour trouver une solution financière n’auraient en effet pas abouti, et l’entreprise serait actuellement dos au mur. Digital Currency Group aurait annoncé il y a deux jours que le versement trimestriel des dividendes des actionnaires était suspendu, afin de conserver de la liquidité.

La solution de la vente (partielle ou totale) de l’entreprise est également envisagée, et la société Lazard est arrivée en renfort pour offrir des conseils à Genesis. Le naufrage semble en tout cas presque inévitable, d’autant plus que Gary Gensler et la SEC ont confirmé que le gendarme américain mettait en examen les deux entités pour non-respect des lois fédérales sur les valeurs mobilières. C’est donc une victime collatérale de plus de l’affaire FTX qui pourrait tomber cette semaine.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast lance sa 1ère collection de NFT

Des NFT associés à un journal papier collector 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals