La blockchain Findora (FRA) annonce un fonds de développement de 100 millions de dollars

Un réel concurrent à Zcash (ZEC) et Monero (XMR) ? La blockchain Findora (FRA) a annoncé un nouveau fonds de développement, qui lui permettra notamment de s’attaquer au secteur des applications décentralisées.

La blockchain Findora (FRA) annonce un fonds de développement de 100 millions de dollars

Findora lance son fonds de développement

La blockchain Findora est développée en grande partie par le bien nommé Discreet Labs. L’entreprise fait honneur à son nom en restant un acteur somme toute confidentiel de l’écosystème des cryptomonnaies, mais on entend de plus en plus parler d’elle.

En cause, un récent fonds de développement qui a été débloqué par Findora. 100 millions de dollars sont destinés à faire avancer le projet. Ils serviront à alimenter la recherche et financer les nouvelles applications. Les participants pourront voter pour les projets qu’ils souhaitent accompagner, grâce à des outils de gouvernance basés sur une DAO.

Autre annonce parue hier : il est désormais possible de faire du staking de FRA, ou de déléguer ses tokens. La nouveauté suit trois mois de mise à l’épreuve sur le Findora Anvil Testnet.

Findora, une blockchain de vie privée qui va plus loin ?

À l’inverse de projets de vie privée comme Monero ou Zcash, Findora ne s’oppose pas nécessairement aux principes issus de la finance traditionnelle. Ses mécanismes permettent des audits de ses systèmes financiers : un gage de fiabilité qui préserve quand même la vie privée des utilisateurs.

Le but est avoué : permettre à Findora de proposer un anonymat similaire aux blockchains du même type… Tout en évitant de s’attirer les foudres des régulateurs. Ces derniers montrent en effet particulièrement les dents quand il s’agit de cryptomonnaies intraçables.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Des applications décentralisées à venir

Par ailleurs, Findora se distingue d’un « simple » réseau de paiement, car son but est d’être programmable. En septembre dernier, Findora a intégré l’Ethereum Virtual Machine. À l’avenir, le projet souhaite permettre la création d’applications décentralisées, et prendre en compte des stablecoins.

Pour Warren Paul Anderson, le responsable des produits chez Discreet Labs, associer vie privée et programmation est essentiel :

« La vie privée programmable est particulièrement révolutionnaire pour les utilisateurs individuels, car elle permet le même niveau de vie privée qu’ils peuvent avoir avec leur institution financière, sans le risque centralisé qui consiste à faire confiance à une banque avec tout son argent. »

? Retrouvez toute l’actualité des altcoins

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024