Suite à sa faillite, BlockFi poursuit Sam Bankman-Fried en justice

L'effet domino a touché hier l'entreprise BlockFi, qui s'est déclarée en faillite suite à l'affaire FTX. Mais elle compte se battre : elle poursuit en justice Sam Bankman-Fried (SBF) pour des actions Robinhood (HOOD) qui auraient dû lui revenir en tant que collatéral d'un prêt. C'est une ramification de plus dans l'affaire FTX, qui s'étoffe de jour en jour.

Suite à sa faillite, BlockFi poursuit Sam Bankman-Fried en justice

BlockFi poursuit FTX en justice

Nous vous l'expliquions hier, c'est au tour du crypto-lender BlockFi d'entamer une procédure de faillite volontaire (chapter 11). La chute de l'entreprise est dûe, entre autres, à un prêt de 250 millions de dollars en FTT, le token de FTX, dont la valeur s'est effondrée. BlockFi affirme vouloir rembourser ses plus de 100 000 créanciers, mais la procédure devrait là aussi prendre du temps.

Le même jour que sa déclaration de faillite, BlockFi a cependant aussi intenté une action en justice contre Sam Bankman-Fried, l'ex-PDG de FTX, en ce qui concerne des actions Robinhood. Selon une information révélée par le Financial Times, la société d'investissement de Emergent Fidelity Technologies est visée, car elle détient des actions de Robinhood (HOOD) ayant été utilisées en tant que collatéral pour un prêt accordé à SBF.

Sam Bankman-Fried avait en effet acheté 7.6% des actions de Robinhood au cours de l'année 2022. Cela correspondait alors à une somme de 648 millions de dollars.

? Retrouvez notre dossier - France : quel est l'impact de la chute de FTX sur les PSAN ?

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies ?

? Achetez, échangez, faites fructifier et gérez plus de 5 500 cryptos

toaster icon

Les discrètes ventes de Sam Bankman-Fried

Sam Bankman-Fried aurait essayé de vendre ses actions Robinhood au début du mois de novembre, alors que l'affaire FTX était sur le point d'éclater. Il aurait utilisé l'application de messagerie Signal pour communiquer discrètement à ce sujet. Qui plus est, il aurait continué à essayer de les vendre alors même qu'il avait signé l'accord de prêt avec BlockFi. Le 10 novembre au soir, alors que FTX avait suspendu les retraits et s'apprêtait à se déclarer en faillite, SBF était toujours en train d'essayer de les vendre, selon la même source.

BlockFi a aussi cité ED&F Man Capital Markets : la société de courtage aurait « refusé de transférer le collatéral à BlockFi », sans ordre de la Cour responsable de la faillite de FTX.

? DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

Les révélations se suivent et ne se ressemblent pas dans l'affaire FTX. Ces dernières semaines, on a pu voir l'extrême intrication de l'empire FTX... Et les pratiques manifestement louches pratiquées par Sam Bankman-Fried et ses associés. Démêler toutes les liens prendra donc vraisemblablement quelques mois.

? Sur le même sujet - FTX US : Alameda Research aurait retiré 200 millions de dollars de cryptomonnaies avant la chute

Cryptoast Research

Notre service dédié aux investisseurs en cryptomonnaies. Obtenez des analyses en temps réel et optimisez votre portefeuille crypto.

toaster icon

Source : Financial Times

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le président du Kenya appelle l'Afrique à abandonner le dollar

Le président du Kenya appelle l'Afrique à abandonner le dollar

France : Binance va suspendre les cryptomonnaies à l'anonymat renforcé au mois de juin

France : Binance va suspendre les cryptomonnaies à l'anonymat renforcé au mois de juin

Le Bitcoin (BTC) face à ses deux ennemis les plus farouches

Le Bitcoin (BTC) face à ses deux ennemis les plus farouches

Binance revoit son organisation : l'exchange de cryptomonnaies va licencier une partie de ses effectifs

Binance revoit son organisation : l'exchange de cryptomonnaies va licencier une partie de ses effectifs