L’EIP-1559, une bénédiction pour les utilisateurs, mais pas les mineurs

Pour rappel, l’EIP-1559 vise à réformer les frais d’utilisation d’Ethereum. Ceux-ci avaient atteint record sur record ces derniers mois, ce qui rendait très coûteuses les petites transactions, empêchant effectivement certaines applications de fonctionner au mieux. L’approbation de la réforme par les développeurs la semaine dernière a donc été saluée par la majorité de la communauté.

Mais certains irréductibles voient ce changement d’un mauvais œil. Comme souvent, la raison est pécuniaire : les revenus des mineurs du réseau Ethereum ont explosé ces dernières semaines, avec la hausse des cours et l’afflux de nouveaux utilisateurs. Or l’EIP-1559 aura pour conséquence logique de réduire les récompenses des mineurs : ils pourraient ainsi perdre jusqu’à la moitié de leurs revenus. C’est pourquoi plusieurs voix se sont élevées contre ce changement.

👉 A lire : Vitalik Buterin : une solution de scalabilité 100 fois plus rapide arrive pour Ethereum

Les mineurs s’organisent et planifient une démonstration de force

Dans un appel relayé par Red Panda Mining, les mécontents incitent les mineurs à diriger leur puissance de hachage (hash power) vers le pool de mining Ethermine, qui est historiquement opposé à l’EIP-1559. La démonstration de force aura lieu le 1er avril, et durera 51 heures.

Pourquoi 51 heures ? Parce que certains mineurs espèrent rassembler plus de 51 % du hashrate, un seuil auquel ils pourraient effectuer des changements sur le réseau. L’action a « un but éducatif » selon Red Panda Mining, qui précise qu’il ne s’agit pas de réellement prendre la main sur Ethereum.

La manœuvre peut cependant sembler problématique, car elle montre d’une part la scission qui existe parfois entre développeurs et mineurs. De l’autre, elle indique qu’une action coordonnée peut remettre en question la sécurité du réseau, si suffisamment de mineurs se rassemblent. Rendez-vous le 1er avril pour voir si l’action sera suivie ou non...

👉 Plus d’infos sur le fonctionnement du réseau Ethereum

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rach

Heuuu... Il n'a jamais été question de provoquer une attaque 51%. D'ailleurs red panda mining le stipule bien sur sa chaîne Youtube. L'idée est de démontrer que la communauté peut être organisée, et s'établir à 40% de la puissance de hashage, mais que dépasser les 50% serait une zone interdite (et donc il demande aux mineurs de ne pas joindre la pool si c'était le cas). Cette article ne traite pas le fond de l'action qui est d'ordre sécuritaire : si EIP-1559 s'applique, les mineurs pourrait alors effectivement se ruer sur une pool pour déstabiliser ETHEREUM. Là il est question… Read more »