Les États-Unis n’interdiront pas les cryptomonnaies, selon le président de la Réserve fédérale

En Chine, la répression du secteur des cryptomonnaies est lancée depuis quelques semaines, ce qui a fait craindre un positionnement similaire pour les États-Unis. Mais Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine, l’a confirmé : les crypto-actifs ne seront pas interdits sur le territoire.

Les États-Unis n’interdiront pas les cryptomonnaies, selon le président de la Réserve fédérale

Les États-Unis n’interdiront pas les cryptomonnaies

Le président de la Banque centrale des États-Unis s’est exprimé hier auprès de la Commission des services financiers de la Chambre des représentants. Jerome Powell a été interrogé sur son intention ou non d’interdire les cryptomonnaies dans le pays, dans la lignée de ce qu’est en train de faire la Chine. Il a répondu :

« Non. […] Il n’y a pas d’intention de les interdire. »

Le président de la Réserve fédérale a cependant clarifié qu’il comptait bien aider à mieux surveiller les stablecoins, qu’il considère comme « des dépôts bancaires ». Il a ainsi expliqué :

« [Les stablecoins] sont en quelque sorte en dehors du périmètre réglementaire. Et il est approprié qu’ils soient régulés. Même activité, même régulation. »

👉 Découvrez aussi – États-Unis : les démocrates veulent mettre fin à la « niche fiscale » des cryptomonnaies

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Réguler les stablecoins, pas les autres cryptomonnaies... Pour l’instant

Une première esquisse d’un plan de régulation des stablecoins devrait être diffusée au cours des prochaines semaines. Jerome Powell y travaille en collaboration avec la Secrétaire du Trésor Janet Yellen, qui ne s’est pas particulièrement distinguée par son amour des cryptomonnaies.

Aux États-Unis, les régulateurs se penchent de plus en plus sur le sujet des cryptomonnaies. Les déboires récents de Coinbase, ou encore de son rival Kraken, en sont la preuve. Mais cela n’atteint bien sûr pas le niveau de la Chine, qui après avoir interdit le minage de cryptomonnaies vise certains sites internet et a forcé des géants comme Huobi à cesser une partie de leurs services.

👉 À lire à ce sujet – Face aux directives de la Chine, deux géants du mining d'Ethereum (ETH) ferment leurs portes

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Binance décide finalement de participer au burn du LUNC, le token grimpe de 60 % sur 24 h

Binance décide finalement de participer au burn du LUNC, le token grimpe de 60 % sur 24 h

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast