Huobi cède à la répression chinoise

Huobi Global, l'une des principales plateformes d'échanges de cryptomonnaies, continue d'essayer de se conformer aux nouvelles réglementations entrant en vigueur en Chine.

Dans un communiqué publié ce dimanche, l'exchange a annoncé la suspension de tous les comptes d'utilisateurs basés en Chine continentale, d'ici la fin de l'année 2021. Pour information, Huobi est une plateforme particulièrement populaire auprès des Chinois.

« Huobi Global retirera progressivement les comptes d'utilisateurs existants en Chine continentale d'ici le 31 décembre 2021 à 24h00 (UTC+8), afin de garantir la sécurité des actifs des utilisateurs. Nous informerons les utilisateurs des dispositions spécifiques et des détails par le biais d'annonces officielles, d'e-mails, de SMS, etc. » peut-on lire dans le communiqué d'Huobi.

L'exchange a également précisé avoir déjà interrompu, dès ce vendredi, l'enregistrement de nouveaux comptes d'utilisateurs possédant un numéro de téléphone chinois. Ces décisions font suite aux publications de la Banque populaire de Chine concernant des mesures renforcées pour réprimer les activités de commerce de crypto-monnaies.

Huobi est l'un des premiers exchanges majeurs à se plier aux dernières mesures répressives imposées par la Chine. Depuis la première interdiction officielle datant de 2013, les cryptomonnaies ont été annoncées plus d'une dizaine de fois comme « illégales » en Chine.

👉 Pour aller plus loin –  La Banque centrale de Chine confirme qu’elle continuera à durcir le ton face aux cryptomonnaies.

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Qu'est-ce que cela signifie pour l'avenir ?

Le marché n'a pas tardé à apprécier la nouvelle. Le token natif de l'exchange Huobi, HT, a plongé de 15% dans l'heure qui a suivi l'annonce. À l'heure de l'écriture de ces lignes, HT a déjà ravalé sa baisse et s'échange aux alentours des 7,4 $ sur Huobi.

top 3 tokens chinois

Performances du top 3 des tokens chinois Source : Wu Blockchain sur Twitter

Selon les données du site Internet Statista, pendant le mois de juin 2021, plus de 38% du trafic sur la plateforme Huobi provenait de clients localisés en Chine. Des utilisateurs qui devront donc se tourner vers d'autres plateformes pour supporter leurs investissements sur le marché des cryptomonnaies.

Cette décision chinoise pourrait donc se montrer très profitable pour un secteur en particulier : celui de la finance décentralisée (DeFi).

En effet, selon les statistiques de CoinGecko, Huobi accueillait jusqu'alors un volume journalier de trading d'environ 6,8 milliards de dollars. Plus d'un tiers de celui-ci provient d'utilisateurs chinois et pourrait donc potentiellement se déverser vers des protocoles de DeFi.

👉 À lire sur le même sujet – La plateforme Huobi interdit aux résidents chinois de négocier des produits dérivés

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bartzabel

Ils sont chinois Huobi ? S'ils ne le sont pas, ils sont à fuir. Ils ne sont pas de confiance.