La plateforme Huobi interdit aux résidents chinois de négocier des produits dérivés

Huobi, l'une des plus grandes plateformes d'échange de cryptomonnaies asiatique, a mis à jour ses conditions d'utilisation pour interdire aux utilisateurs de certains pays, notamment la Chine, de pratiquer le trading de produits dérivés.

La plateforme Huobi interdit aux résidents chinois de négocier des produits dérivés

L'utilisation de Huobi en Chine se restreint

Selon la dernière mise à jour de ses conditions d'utilisation, publiée le 26 juin 2021, la plateforme d'échange asiatique n'autorise plus les résidents chinois à négocier des produits dérivés. En effet, c'est le journaliste local Wu Blockchain qui le rapporte sur sa page Twitter :

Ainsi, la liste des juridictions dont l'utilisation des services de trading de produits dérivés de Huobi est interdite s'est allongée et contient désormais la Chine. Toutefois, ses utilisateurs pourront toujours accéder à la plateforme et l'utiliser pour l'achat et la vente de cryptomonnaies sur leur portefeuille spot.

👉 Pour approfondir - Retrouvez toute l’actu des exchanges

La suite du durcissement des règles en Chine

Cette décision intervient quelques jours seulement après une première restriction de la plateforme asiatique en Chine. En effet, le montant des effets de levier disponibles pour les utilisateurs de produits dérivés ont déjà été limité de x125 à seulement x5. Les nouveaux arrivants se sont également vu empêcher l'accès à ce type de services.

De manière générale, la Chine a souvent montré une posture très méfiante à l'égard des cryptomonnaies. Quelques semaines auparavant, on apprenait que dans le cadre de régulations en Chine, Huobi et OKEx suspendaient certains services. À cet instant, les annonces concernaient les mineurs de Bitcoin (BTC), le pays forçant nombreux d'entre eux à arrêter leurs activités.

Pour information, le taux de hachage du bitcoin a chuté de près de 50 % depuis le début de cette répression. Les restrictions chinoises en prévision de l'arrivée du yuan numérique ont bel et bien eu un impact au-delà des frontières du pays.

👉 Sur le même thème - Les moteurs de recherche chinois bloquent les mots-clés relatifs à Binance, Huobi et OKEx

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Boux

Et pourtant toujours impossible de se fournir un ASIC, tout en rupture de stock, c'est un peu une contradiction ?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Binance décide finalement de participer au burn du LUNC, le token grimpe de 60 % sur 24 h

Binance décide finalement de participer au burn du LUNC, le token grimpe de 60 % sur 24 h

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast