Partager cet article :

J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec Nicolas Wasniowski, responsable du Marketing au sein de la société BitFlyer, l'exchange numéro 1 au Japon. Nous avons discuté des projets de l’entreprise et de leur souhait de s’implanter durablement dans le paysage français.


BitFlyer est une plateforme d’exchange de crypto-monnaies qui opère au Japon depuis 2014. Le marché japonais peut vous paraître assez flou, mais il s’agit de l’un des plus gros marchés au monde pour la crypto-monnaie. C’est un pays qui a adopté très rapidement une régulation claire sur les monnaies virtuelles. Tous les exchanges qui opèrent dans le pays doivent suivre des réglementations strictes et le listing des coins sur les plateformes sont soumis à l’approbation des autorités.

👉 Lisez notre article pour en savoir plus sur la régulation des crypto-monnaies dans le monde

 

Logo BitFlyer

L’exchange a construit sa notoriété grâce à un site web technique qui permet l’échange de crypto-monnaies en toute sécurité et en toute transparence. A noter que le site a vu le jour en 2014, année de la chute de Mt. Gox. La sécurité et la transparence étaient donc indispensables pour opérer sur le territoire japonais et faire disparaître les craintes des clients. La plateforme compte aujourd’hui plus de 2 millions d’inscrits. Elle a été fondée par Yuzo Kano, un ancien trader de Goldman Sachs. Aujourd’hui encore, BitFlyer est leader sur le marché japonais.

BitFlyer s’est lancé à la conquête du marché américain en 2017 avec l’ouverture d’une antenne à San Francisco. Puis en Europe en janvier 2018, avec l’ouverture de son siège européen au Luxembourg. C’est un choix logique, le Luxembourg ayant une excellente réputation dans le monde de la fintech. Il s’agit d’un marché en pleine ébullition et à la pointe de la finance mondiale.

Le déploiement européen de BitFlyer s’est d’abord concentré sur le Royaume-Uni, puis sur l’Europe de l’Est avec des pays comme la Pologne. La société s’est ensuite attaquée aux Pays-Bas et souhaite maintenant conquérir les français.

Le marché européen représente une petite partie de l’activité de l’entreprise. Mais c’est un marché qu’ils souhaitent développer au cours des prochaines années. On sait qu’il est difficile de s’implanter sur un marché où des acteurs réputés sont en place depuis un certain temps. On pense notamment aux leaders en Europe comme Coinbase et Kraken. On comprend donc les difficultés auxquelles peuvent être confrontés les nouveaux arrivants, et même BitFlyer, qui est pourtant leader de son marché de l’autre côté de la planète.

Aujourd’hui, la société souhaite se faire connaître du public francophone. La traduction du site en français est en cours de finalisation et devrait être disponible courant janvier. BitFlyer connaît les attentes des français et souhaite miser sur son produit phare, instant-buy, qui permet d’acheter des crypto-monnaies instantanément avec sa carte bancaire.

👉 A lire sur le même sujet : comment acheter des bitcoins par carte bancaire ?

 

Il est vrai que les systèmes proposés actuellement par la majorité des exchanges peuvent être un frein pour l’arrivée de nouveaux utilisateurs sur le marché des cryptomonnaies. Nous avons le choix entre payer par CB mais avec des frais élevés, ou payer par virement bancaire avec des frais faibles. La première solution est rapide mais onéreuse, la seconde est lente mais économique.

Quels sont les frais appliqués par BitFlyer ? C’est ce qui m’a surpris, et ce qui m’a donné envie d’écrire un article sur le sujet. Pour un achat en CB avec instant-buy, les frais s’élèvent à 1.95% et il n’y a pas de spread additionnel comme ça peut être le cas chez Binance qui délègue l’achat de crypto (en fiat) à un prestataire. Exemple du spread : on va vous vendre un BTC au prix de 7500€ alors qu’il est affiché à 7350€ partout ailleurs. Les frais affichés sont faibles, mais le spread est anormalement élevé.

Parlons du produit en lui-même. BitFlyer est un exchange de crypto-monnaies, sur lequel il est possible d’acheter 7 crypto directement en euros : Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Bitcoin Cash (BCH), Ethereum Classic (ETC), Litecoin (LTC), Lisk (LSK), Monacoin (MONA).

👉 Retrouvez nos analyses sur plus de 80 crypto-monnaies

 

En complément, on peut noter que BitFlyer est régulé par la CSSF (l’autorité de régulation luxembourgeoise) en tant qu'institution de paiement. Ainsi, les fonds déposés sur la plateforme sont protégés à hauteur de 100.000€ en cas de problème technique ou légal (hack, faillite…).

En résumé, BitFlyer mise sur la sécurité, la transparence, la facilité de prise en main et des frais faibles. Un acteur à suivre au cours des prochains mois. Si vous êtes utilisateur de la plateforme, n’hésitez pas à nous faire part de vos retours dans les commentaires.

👉 Pour suivre l'actualité des exchanges c'est par ici

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Thomas Herbst

twitter-soothsayerdata twitter-soothsayerdata Mail de Thomas Herbst

Plus connu sous le pseudonyme de Jean, je suis le fondateur de Cryptoast. J'ai lancé ce site avec un objectif simple : démocratiser le Bitcoin, la Blockchain et les crypto-actifs pour rendre cet univers complexe accessible à tous. Que ce soit par e-mail, par commentaire ou sur les réseaux sociaux, je suis toujours disponible pour répondre à vos questions.
Tous les articles de Thomas Herbst.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar