Le projet Diem serait-il en train d’arriver à sa fin ?

Meta (anciennement appelé Facebook) essaye depuis des années d’émettre son stablecoin Diem (anciennement appelé Libra). Mais plusieurs changements de nom et des communications avec les régulateurs n’ont pas suffi : le projet semble encore en difficulté en ce début d’année 2022.

Sans doute est-ce pourquoi le groupe chercherait des issues de secours, afin de se débarrasser de ce projet qui n’en finit plus de ne pas avancer. C’est en tout cas ce qu’on confié des sources proches de Diem au média Bloomberg, qui rapporte la nouvelle ce jour.

Selon ces dernières, la Diem Association, qui chapeaute le projet de stablecoin, serait en train d’envisager une vente de ses avoirs afin de retourner une partie du capital aux investisseurs. Pour rappel, on comptait parmi les membres de l’association de grandes entreprises, comme Uber, Spotify, ou Coinbase. Meta détiendrait un tiers du projet.

Par ailleurs, elle serait en pourparlers avec des banques d’investissement afin d’explorer les moyens de vendre sa propriété intellectuelle. L’association chercherait également une terre d’accueil pour les ingénieurs qui ont jusque là travaillé sur le projet.

👉 Retrouvez notre guide sur les stablecoins

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

La fin d’un lent naufrage ?

Ces derniers mois, Meta avait déjà marqué la distance avec Diem. On notait par ailleurs que les communications de la Diem Association séparaient de plus en plus nettement Novi (le portefeuille du projet qui s’appelait autrefois Calibra) de Diem. Au point que le wallet ait été lancé avec l’USDP de Paxos, et pas la cryptomonnaie « maison » de Meta, qui était censée aller avec.

Autre signe de ce sauve-qui-peut : David Marcus avait quitté le projet en décembre dernier. Le responsable historique de Libra/Diem était loyalement resté à son poste malgré l’hostilité des régulateurs, mais il a fini par lui aussi quitter le navire.

Une des dernières initiatives de la Diem Association pour apaiser les régulateurs avait été de s’associer à la banque Silvergate, en s’exportant aux États-Unis. Mais cela n’avait pas non plus suffi : la Réserve fédérale n’avait pas pu confirmer à la banque qu’elle autoriserait l’émission de la cryptomonnaie.

Cela fait déjà quelques mois que la crypto-communauté s’interroge sur la viabilité à long terme du stablecoin, et elle ne semble pas être la seule. À l’origine, Libra était un des projets les plus novateurs de Facebook, et il était défendu en 2019 par Mark Zuckerberg lui-même.

Depuis, les choses ont bien changé, et le projet de stablecoin pourrait s’éteindre discrètement. C’est une preuve que tout le poids de Meta n’aura pas suffi à faire perdurer la cryptomonnaie face à l’hostilité des régulateurs.

👉 À lire également – Des proches de Meta confirment l'intérêt de la plateforme pour les NFTs et révèlent quelques projets

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments