Partager cet article :

 

Le 17 décembre, l'Association Libra a publié les détails de la seconde roadmap concernant pour le Libra Core, le système qui alimente le réseau Libra.

 

L'aide de la communauté essentielle

Dans le cadre de cette nouvelle roadmap, les développeurs du stablecoin de Facebook se concentreront sur trois éléments essentiels. Dans un premier temps, les développeurs de la Libra œuvreront à la livraison des fonctionnalités du mainnet suivant un ordre de priorité.

Deuxièmement, ils définiront les critères nécessaires pour passer du pré-mainnet de Libra au réel mainnet, lors de la phase de lancement au public.

La dernière priorité de l'Association Libra est d'éduquer et d'inclure la communauté au projet afin qu'elle y apporte sa contribution. Dans le communiqué, l'équipe de développeurs a déclaré :

Nous avons terminé les études de faisabilité nécessaires et nous avons établi un plan chronologique approfondi et progressif pour toutes les fonctionnalités. Nous travaillons maintenant sur un ensemble complet de documents sur l'architecture du protocole Libra et nous finalisons nos API externes avec l'aide de la communauté. Pour l'avenir, nous avons entamé l'identification du travail nécessaire pour faciliter l'accès à la communauté au projet Libra.

Dans cette nouvelle édition de ses plans pour le futur, l'Association Libra souhaite que la communauté s'intéresse au projet et également qu'elle y contribue. En raison des nombreuses difficultés non techniques auquel fait face le projet, notamment à cause des différents organismes de régulation à travers le monde, cette participation massive sera primordiale pour donner toutes les chances à la Libra de voir le jour.

 

Attirer de nouveaux membres

La vision à long terme de la Libra est de pouvoir accueillir de nouveaux membres et de porter à 100 le nombre de nœuds de validation du réseau.

Le testnet de Libra fait déjà fonctionner 8 nœuds de validation, tandis que des tests sont effectués sur le consensus en lui-même et ses failles potentielles. L'équipe de développeurs travaille également sur la mise en place de nœuds de validation pour les membres non techniques de l'Association :

L'association Libra, ses partenariats et l'équipe du protocole Libra travaillent sur une stratégie visant à aider les membres non techniques à déployer le produit lorsque ses fonctionnalités seront complètes. Ces membres doivent commencer à se préparer à la manière dont ils vont déployer leur nœud de validation, soit en engageant un support technique, soit en utilisant une tierce partie pour exécuter leur nœud.

Dans le cas où l'équipe du projet Libra parvient à convaincre les entreprises non techniques qu'elles peuvent tout de même participer au maintien du réseau, un certain nombre d'autres entreprises pourraient être intéressées par rejoindre le consortium.

 

D'un point de vue non technique, le lancement du stablecoin de Facebook dépend toujours des obstacles réglementaires auquel il est confronté. De ce fait, l'un des membres du conseil de gouvernance, Patrick Ellis, a fait savoir qu'il n'y a pas de calendrier précis pour le lancement. Il est toutefois persuadé que le projet sera lancé d'ici la fin de l'année prochaine.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataMail de Clément Wardzala

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar