Ce 20 mai, 40 BTC ont été déplacés d'un portefeuille dormant depuis 2009 vers un portefeuille inconnu. Les BTC en question sont issus de la récompense du bloc 3654, miné au cours du 1er mois d'existence de Bitcoin.

L'hypothèse du retour de Satoshi Nakamoto est évoquée.

 

Le retour présumé de Satoshi Nakamoto

Le moniteur de blockchain Whale Alert a encore su délier les langues, en évoquant une transaction étrange. Sur Twitter, il a posté ceci:

Ce post a provoqué une grande excitation auprès de la communauté. En à peine une heure, il totalisait pas moins de mille retweets et quelques milliers de likes.

Dans l'imaginaire de certains, l'homme à l'origine de bitcoin, Satoshi Nakamoto, et le cryptographe aujourd'hui décédé Hal Finney, serait une unique et même personne.

Mais lorsque l'on n'accorde pas de crédit à cette théorie, l'espoir de revoir des manifestations de Satoshi nous hante.

Il faut préciser que ce sont en réalité 50 BTC qui ont été transférés lors de cette transaction, mais avec une répartition de 40/10 vers deux adresses distinctes.

Chainalysis, une entreprise qui se bat pour la transparence économique dans la blockchain, explique ceci:

«Nous étudions toujours la question, mais il semble que 40 BTC soient allés à une ancienne adresse et restent inutilisés et 10 BTC semblent être passés dans un mélangeur. Je vous tiendrai au courant si nous découvrons bien plus que cela. »

Plus tard, la firme d'analyse ajoute également ceci :

«On dirait qu'une partie de l'argent s'est retrouvée chez Coinbase»

En attente d'informations supplémentaires sur la propriété de ce deuxième wallet, la théorie du retour de Nakamoto a déjà montré ses limites.

 

Craig Wright fait parler de lui

Le prix du Bitcoin a considérablement chuté après cette publication de Whale Alert.

À en croire le tweet mentionné plus haut, certains pourraient s'imaginer que Satoshi revenu d'entre les morts, aurait entraîné la descente vers l'enfer de Bitcoin dont il a la paternité.

Mais en réalité, ce serait plutôt l'oeuvre du Dr Craig Wright, l'homme d'affaires australien qui se dit être Satoshi Nakamoto.

Après investigations, il a été découvert que le wallet d'où proviennent ces bitcoins lui appartient. Ce dernier en aurait revendiqué la propriété pendant l'affaire Kleinman comme le prouve l'extrait de document judiciaire ci-dessous.

wallet craig wright
Document judiciaire qui répertorie 17XiVVooLcdCUCMf9s4t4jTExacxwFS5uh comme appartenant au Dr Wright.

En 2018, Wright avait publiquement affiché son intention de faire chuter le prix du Bitcoin.

Les détenteurs de BTC craignant donc qu'il ait commencé à mettre ses menaces à exécution sont entrés dans un mouvement de panique. Ils auraient ainsi provoqué la chute du cours de BTC.

Plus tard, Wright a nié avoir effectué cette transaction, mais le mal avait déjà été fait.

👉 Sur le même thème : Craig Wright aurait plagié une grande partie de sa thèse

 

5% de baisse sur le prix de BTC

La capitalisation boursière de Bitcoin a perdu environ 6,5 milliards de dollars dans l'heure suivant la publication de ces informations sur Internet. On peut d'ailleurs observer cette perte dans le graphique TradingView ci-dessous :

Cours du Bitcoin

Évolution du cours du Bitcoin suite aux transactions - Source : TradingView

 

On aurait pu espérer que le démenti du Dr Wright fasse aussitôt remonter le prix du BTC. À l'heure de l'écriture de ces lignes, ce n'est malheureusement pas encore le cas.

Toutefois, il semble que l'identité de Satoshi Nakamoto reste un fantasme pour les membres de la cryptocommunauté. Ce qui est sûr, c'est que pour les adeptes du Satoshi Finney, on ne verra un tel transfert de fonds que quand la science aura suffisamment évolué pour le ramener à la vie.

En attendant, le mystère continue de planer sur l'objet de cette transaction.

👉Pour en savoir plus : Qui est Hal Finney, l'un des pionniers du Bitcoin ?

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Avec un fort intérêt pour la blockchain et les cryptos, je souhaite contribuer à la vulgarisation de ces technologies. Je suis également très intriguée par les méthodes d'apprentissage ludiques et actives.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments