Dash ne serait plus une cryptomonnaie anonyme

Fernando Gutierrez, le responsable marketing de Dash Core Group, a été interrogé sur le statut de l’altcoin dans un entretien. Lorsqu’on lui a demandé si Dash était toujours classé dans la catégorie « altcoin anonyme », car il protège la vie privée de ses utilisateurs, il a expliqué :

« Non, Dash est une cryptomonnaie de paiement, qui se concentre particulièrement sur l’utilité, ce qui inclut la vitesse, les coûts réduits, la facilité d’utilisation, et la protection de l’utilisateur grâce à des options de vie privée optionnelles. »

👉 Lisez aussi : Dash s’associe à Tauros pour lancer la première crypto-carte au Mexique

L’anonymat, quel anonymat ?

Ces options prennent la forme de PrivateSend, qui permet de « compliquer les transactions au point qu’elles soient plus difficiles à analyser pour les firmes d’analyses », toujours selon Gutierrez. Pour rappel, Zcash (ZEC) propose également des paiements anonymes optionnels, mais l’altcoin est solidement installé dans la catégorie des altcoins de vie privée.

Rappelons aussi que Dash a été dès le départ construit comme un altcoin anonyme. Après tout, il s’appelait autrefois Darkcoin, et son whitepaper le décrivait à l’époque comme « la première devise cryptographique centrée sur la vie privée, qui est basée sur les travaux de Satoshi Nakamoto ». Le revirement est donc particulièrement notable.

👉 À découvrir : Les 3 meilleurs sites pour acheter du Dash

Binance Exchange Logo

Découvrez le DASH sur Binance »

Pourquoi ce revirement ?

Alors pourquoi les équipes de Dash changent-elles donc subitement de discours ? On peut avancer plusieurs raisons, la première étant la surveillance accrue des régulateurs. Ces derniers n’ont pas manqué de faire savoir leur mécontentement en ce qui concerne les altcoins anonymes ces derniers temps. Dash a ainsi du mal à percer au Japon, à cause de sa réputation de cryptomonnaie anonyme.

Ses défenseurs affirment pourtant que PrivateSend n’est qu’une implémentation de CoinJoin, qui existe déjà pour Bitcoin (BTC), Dash ne serait donc selon eux pas plus anonyme que Bitcoin… Sauf que la plus grande cryptomonnaie n’a pas intégré de manière native une solution d’anonymat, à l’inverse de Dash.

On notera aussi que Monero (XMR), le chef de file des altcoins anonymes, a subi des attaques qui augmentent en intensité ces derniers mois. Récemment, le service des taxes américaines (IRS) avait même offert une prime de 625 000 dollars à quiconque parviendrait à « désanonymiser » les transactions effectuées avec Monero. Dash a donc dû commencer à sentir le vent tourner, et à vouloir se démarquer franchement de ses camarades d’anonymat…

La stratégie sera-t-elle payante pour l’altcoin ? Il est vrai que les conditions d’existence des altcoins anonymes deviennent de plus en plus difficiles. Mais sans être présenté comme un altcoin anonyme, Dash parviendra-t-il à se démarquer suffisamment de la concurrence ? La question reste posée...

👉 À lire également : Chainalysis piste maintenant le Dash (DASH) et le Zcash (ZEC)

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments