Curve joue dans la cour des grands

Selon le site d'analyse de données DeFi Pulse, Curve, un exchange décentralisé (DEX) tournant sur Ethereum, comptabilise actuellement 1 milliard de dollars de jetons en staking.

La plateforme de trading de stablecoins occupe donc désormais la troisième place dans le classement des protocoles de financement décentralisé (DeFi) ayant la valeur totale verrouillée (TVL) la plus élevée.

TVL USD Curve

Évolution de la valeur totale verrouillée dans Curve ces derniers mois - Source : DeFi Pulse - TVL/USD

Par ailleurs, Curve est également devenu la troisième DeFi à franchir le cap du milliard de dollars en TVL, un jour après que le protocole de prêt Aave (LEND) ait passé cette même barre.

👉 À lire sur le même sujet : Exchanges décentralisés : des volumes en hausse de +174% en juillet

Une gouvernance controversée

Vendredi dernier, la cryptosphère a assisté au lancement prématuré des jetons de gouvernance (CRV) et des contrats intelligents de Curve, le tout sous le regard impuissant de l'équipe de développement.

En effet, un développeur anonyme a pris l'initiative de déployer le projet d'organisation autonome décentralisée (DAO) de l'exchange. Pour ce faire, il a dépensé 19,9 éthers (ETH), soit près de 8 500 dollars à l'heure de l’écriture de ces lignes.

Plus tard, à la suite de certaines vérifications, le compte Twitter de Curve a rendu le déploiement inopiné officiel par ces mots :

« Quelqu'un a déployé $CRV sur la base de contrats intelligents que nous avions publiés sur github, en première ligne de nos efforts. Bien que nous ayons été sceptiques au départ, il nous a semblé que c'était un déploiement acceptable avec un code, des données et des clés d'administration correctes. En raison de la popularité du jeton/DAO, nous avons dû l'adopter ».

À la suite de cette annonce, de nombreux détenteurs de CRV ont procédé au staking de leurs jetons en vue de gagner des récompenses. Cependant, peu à peu, des rumeurs de jetons préminés sont apparues, conduisant à des accusations de fraude formulées contre Curve.

L'exchange a dit avoir préminé 80 000 CRV afin de pouvoir vérifier le code précédemment déployé de manière inattendue. Cette explication n'a pas convaincu beaucoup de membres de la communauté.

Cependant, les chiffres cités ci-dessus montrent que plusieurs personnes ont choisi de faire confiance à Curve. De plus, des plateformes d'échange tels que Binance, OKEx et Poloniex sont déjà prêts à supporter le CRV.

👉Lisez aussi : DeFi : le token YAM s'effondre de près de 99% suite à un bug non résolu

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Avec un fort intérêt pour la blockchain et les cryptos, je souhaite contribuer à la vulgarisation de ces technologies. Je suis également très intriguée par les méthodes d'apprentissage ludiques et actives.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments