Cryptomonnaies : la SEC demande le gel des actifs de Binance.US

Hier soir, la SEC a déposé une demande pour tenter d’obtenir le gel temporaire des actifs de Binance.US. De son côté, la plateforme a répondu publiquement pour tenter de rassurer la communauté.

Cryptomonnaies : la SEC demande le gel des actifs de Binance.US

La SEC souhaite geler les actifs de Binance.US

Dans la continuité de sa plainte contre le groupe Binance, la Securities and Exchange Commission (SEC) a déposé hier soir une demande à la Cour de district des États-Unis pour le District of Columbia afin d’obtenir le gel temporaire des actifs de Binance.US.

Parmi la multitude de faits reprochés à Binance dans l’action initiale, il y avait notamment des zones de flous concernant la distinction entre la branche mondiale et la succursale à destination des États-Unis, ainsi qu’un potentiel mélange des actifs des clients.

Ce sont donc ces incertitudes, qui ont, entre autres, motivé la SEC à déposer cette demande, le temps de clarifier la situation. Ainsi, l’organisme fédéral requiert que tous les actifs des clients américains, se trouvant éventuellement sous la gestion d’autres entités du groupe, soient rapatriés à BAM Trading et BAM Management, les sociétés qui opèrent Binance.US :

« La Securities and Exchange Commission a déposé aujourd’hui une demande d’action d’urgence demandant une ordonnance d’interdiction temporaire gelant les actifs, ordonnant aux défendeurs de rapatrier les actifs détenus au profit des clients de la plateforme de trading crypto Binance.US […]. »

De son côté, Changpeng Zhao, PDG et fondateur de Binance, a insisté sur le fait que les actifs étaient en sécurité et que Binance.com n’était pas affectée :

👉 Pour aller plus loin — Apprenez à trader les cryptomonnaies de manière décentralisée grâce à dYdX

dYdX : le leader des exchanges décentralisés (DEX)
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

🎧 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Binance.US apporte une réponse

Rapidement après l’annonce, Binance.US a publié un message sur Twitter afin de partager sa vision des faits :

Dans l’attente d’une décision de justice quant à la requête de la SEC, l’entreprise maintient que ses services continuent de fonctionner normalement :

« Cet après-midi, la SEC a déposé une requête demandant une ordonnance d’interdiction temporaire et une injonction préliminaire contre Binance.US tentant, entre autres, de geler les actifs de la société Binance.US. Les actifs des utilisateurs restent sûrs et sécurisés et la plateforme continue d’être pleinement opérationnelle, les dépôts et les retraits fonctionnant normalement. »

En outre, Binance.US indique qu’au cours de la semaine dernière, ses avocats ont dialogué avec la SEC « presque 24 heures sur 24 ».

Désormais, l’écosystème reste dans l’attente de voir jusqu’où iront les différents bras de fer de la Securities and Exchange Commission avec les entreprises de l’industrie.

Si le marché des cryptomonnaies avait initialement décroché suite aux premières annonces en début de semaine, les prix n’ont pas réagi négativement à cette dernière nouvelle, et le Bitcoin (BTC) enregistre même une hausse de 4,5 % sur 24 heures, lors de la réduction de ces lignes.

👉 Dans l’actualité également — La firme Coinbase est attaquée en justice par la SEC dans une plainte déposée au tribunal fédéral de New York

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Source : SEC

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?