Cryptomonnaies cachées : le gouvernement souhaite faire la chasse aux fraudeurs aux impôts

Le fisc se penche sur le sujet des cryptomonnaies. Le ministre des Comptes publics, Thomas Cazenave, a confirmé auprès de nos confrères des Echos que les actifs cryptos dissimulés allaient devenir une cible d'un nouveau projet de loi destiné à lutter contre les fraudes. Qu'est-ce qui s'annonce ?

Cryptomonnaies cachées : le gouvernement souhaite faire la chasse aux fraudeurs aux impôts

Le gouvernement souhaite faire la chasse aux cryptomonnaies cachées

En pleine saison de déclaration des impôts, le fisc semble vouloir faire la chasse aux actifs dissimulés. En particulier les cryptomonnaies, selon une information des Échos. Le ministre des Comptes publics, Thomas Cazenave, a en effet confirmé que les contrôles seraient plus complets à l’avenir.

À ce stade, seuls les plus-values et les comptes détenus à l’étranger doivent être déclarés. Pour les autres cryptomonnaies détenues sur divers moyens de stockage – dont les portefeuilles auto hébergés – l’État n’a pas de visibilité.

👉 Retrouvez notre guide complet – Guide 2024 de la déclaration fiscale des cryptomonnaies aux impôts

Pour autant, le fisc pense que beaucoup de Français cachent leurs avoirs réels en cryptomonnaies :

« La BCE estime que 5 millions de Français utilisent des crypto-actifs et l’on ne recense que 150.000 déclarations à la Direction générale des finances publiques. Quand on rapproche ces deux chiffres, il y a visiblement une partie qui nous échappe. »

Profitez de 10 % de réduction sur votre abonnement Waltio avec le code CRYPTOAST

Des pouvoirs de surveillance et de contrôle étendus pour l’administration fiscale ?

150 000 déclarations contre 5 millions de détenteurs, cela fait 3 %. Cela voudrait dire que tout le reste détient des cryptomonnaies sur des portefeuilles auto hébergés ou des services situés dans l’Hexagone. Pour le fisc, cela n’est pas probable, et c’est pourquoi Thomas Cazenave explique la nécessité d’en faire plus :

« Je souhaite que l’on puisse aligner les pouvoirs de l’administration fiscale sur ce qui se passe avec les comptes à l’étranger, en matière de délai de reprise, de contrôle ou de sanctions. »

👉 Découvrez aussi : Simulateur d’impôt crypto en France : estimez le montant à régler sur vos plus-values

La déclaration est loin d’être anodine. L’État pourrait avoir plus de contrôle sur les actifs crypto des particuliers, avec d’éventuels gels des fonds et réallocations.

Les risques de jouer à cache-cache avec les services des impôts

À ce stade, toute personne cachant des fonds en cryptomonnaies qui auraient dû être déclarés s’expose déjà à une note salée. L’impôt peut ainsi être majoré de 40 %, et l’administration fiscale a le droit de regarder 3 ans en arrière (contre 10 ans pour les comptes détenus à l’étranger).

L’épineuse question du statut des cryptomonnaies revient comme une ritournelle, au fur et à mesure que les gouvernements souhaitent plus de visibilité. Le Bitcoin doit-il être considéré comme des espèces, stockables sur des portefeuilles personnels et échangeables librement ? Ou les transactions doivent-elles être davantage surveillées ?

👉 A lire également – L’USDT pourrait être retiré des plateformes d’échange européennes avant juin 2024

Au niveau européen, le Parlement a déjà tranché sur la question. Les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) devront prochainement collecter des informations sur les transactions, et les communiquer aux autorités de surveillance si elles les jugent suspectes. Par ailleurs, les cryptomonnaies anonymes n’auront bientôt plus droit de cité sur les plateformes d’échange centralisées. La tendance est donc résolument à la surveillance, dans l’Hexagone comme en Union européenne.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Source : Les Échos

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rom

30% et ils s'étonnent que tout le monde ne déclare pas

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025