Impôt Crypto : Guide 2024 de la déclaration fiscale des cryptomonnaies aux impôts

La saison fiscale 2023 étant maintenant ouverte, voici un guide de survie pour déclarer vos plus-values en cryptomonnaies aux impôts. Quelles sont les dates à retenir ? Quelles sont vos obligations fiscales ? Quels sont les risques en cas de défaut de déclaration ? Quelles sont les nouveautés en 2024 ?

Impôt Crypto : Guide 2024 de la déclaration fiscale des cryptomonnaies aux impôts

Cet article vous est présenté en collaboration commerciale avec Waltio (en savoir plus)

Ce guide sur les impôts des cryptos vous est proposé par l'assistant fiscal Waltio, et se destine aux investisseurs particuliers. L’appréciation de la qualité de trader occasionnel ou habituel dépend de la fréquence, des outils, des montants investis et des gains réalisés.

Profitez de 10 % de réduction sur votre abonnement Waltio avec le code CRYPTOAST

Quelles sont vos obligations fiscales en manière de cryptomonnaies ?

Si vous détenez des cryptomonnaies, le régime fiscal français impose 2 obligations :

  1. La déclaration des opérations imposables de cryptomonnaies : si vous avez réalisé la vente de cryptos vers une monnaie ayant un cours légal l'euro, le dollar, etc., et l'achat de biens et de services avec une cryptomonnaie ;
  2. La déclaration des comptes ouverts sur des plateformes basées à l'étranger.

 

L'obligation de déclarer vos gains de crypto aux impôts

Chaque année, le régime fiscal vous oblige à déclarer vos transactions imposables. Cette déclaration doit être effectuée lors de votre déclaration de revenus, en utilisant le formulaire complémentaire n°2086 spécifique aux cessions de cryptomonnaies.

Voici la formule appliquée pour déterminer la plus-value imposable sur votre plus-value :

Formule Calcul Plus Value Crypto Waltio

 

Si vous avez réalisé un grand nombre d'opérations imposables, il devient très fastidieux de récupérer toutes vos transactions et le risque de faire des erreurs est d'autant plus important.

Pour vous venir en aide, l'assistant fiscal Waltio compile automatiquement toutes ces informations, offrant un gain de temps considérable pour votre déclaration. Waltio vous fournit alors un rapport fiscal et vous guide pas à pas pour remplir votre déclaration.

Profitez de 10 % de réduction sur votre abonnement Waltio avec le code CRYPTOAST

L'obligation de déclarer vos comptes sur des plateformes crypto

En plus de la déclaration des opérations imposables, vous êtes dans l'obligation de déclarer vos « comptes d’actifs numériques » ouverts, détenus, utilisés ou clos au cours de l’année auprès de sociétés domiciliées hors de France. Cela s’applique à toutes les plateformes d’échange conservant des cryptomonnaies et étant domiciliées à l’étranger.

Cette déclaration s’effectue via le formulaire combiné n°3916 – 3916bis. Vous devrez renseigner un certain nombre d’informations sur la plateforme (dénomination, adresse, etc.) et les caractéristiques dudit compte (usage à titre privé ou professionnel, compte simple ou compte joint).

Sachez que Waltio vous aide également à remplir autant de formulaires 3916bis que nécessaire, en combinant toutes les informations des plateformes centralisées à déclarer.

Notez que vous n’avez pas besoin de renseigner les montants détenus sur vos comptes. Également, il n'est pas nécessaire de déclarer les portefeuilles dits « non-custodial » comme ceux de Ledger ou Trezor, car vous êtes l'unique propriétaire des cryptomonnaies qu'ils conservent.

👉 Découvrez notre guide complet pour déclarer vos plus-values en cryptomonnaies

Quand faut-il déclarer ses gains de crypto aux impôts ?

La première chose importante à connaître pour déclarer vos cryptomonnaies aux impôts dans les temps et ne pas subir de pénalités, c’est la date.

Les dates limites de déclaration d'impôt, qu'il s'agisse de vos revenus généraux ou des cryptos, varient en fonction de votre lieu de résidence. Si le service de déclaration en ligne ouvre pour tout le monde le 11 avril 2024, les délais limites varient selon les départements.

Voici les dates du calendrier fiscal de la déclaration des revenus de 2023 :

  • 11 avril 2024 : ouverture du service en ligne de déclaration, sur le site impots.gouv.fr ;
  • 20 mai 2024 : date limite de dépôt de la déclaration de revenus, sous format papier ;
  • 23 mai 2024 : date limite de déclaration des revenus en ligne en zone 1 (départements 01 à 19 et résidents étrangers) ;
  • 30 mai 2024 : date limite de déclaration des revenus en ligne en zone 2 (départements 20 à 54) ;
  • 6 juin 2024 : date limite de déclaration des revenus en ligne en zone 3 (département 55 à 976).

💡 Retrouvez notre avis et tuto complet de l'assistant fiscal Waltio

Quels sont les risques en cas de défaut de déclaration ? 

Un défaut d’omission ou une erreur de déclaration de vos comptes à l'étranger ou de vos opérations imposables peuvent avoir des conséquences importantes que ce soit au niveau fiscal ou même pénal.

Pour les comptes non déclarés

Pour les comptes d'actifs numériques non déclarés, la loi (Art. 1736 X CGI) prévoit une amende de 750 € par compte, ainsi que 125 €  par omission ou inexactitude non rectifiée à l'initiative du contribuable. Si la valeur de votre compte dépasse 50 000 € au cours de l'année, l'amende peut aller jusqu'à 1 500 € et 250 €.

De plus, une majoration des montants que vous devez à l'administration fiscale peut avoir lieu, connue sous le nom de « redressement fiscal ».

Pour une erreur sur la déclaration fiscale

En cas d'insuffisance de déclaration ou de déclaration tardive de vos plus-values sur cryptomonnaie, la majoration est de 10 %, de 40 % en cas de manquement délibéré, et de 80 % en cas de manœuvres frauduleuses ou d'abus de droit. Il est possible de rectifier sa déclaration dans les 30 jours suivants pour éviter le redressement fiscal.

Toutefois, en cas de fraude fiscale, des sanctions pénales peuvent s'appliquer, telles qu'une amende pouvant atteindre 3 millions d'euros ainsi qu'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 7 ans pour fraude aggravée (Art. 1741 CGI).

👉 Vous cherchez un avocat pour une situation délicate ? Voici une liste d'avocats spécialisés dans les cryptomonnaies et la blockchain

Le droit à l'erreur

Il est important de noter que la loi ESSOC de 2018 a mis en place le droit à l'erreur en matière fiscale. Ce droit permet de régulariser sa situation sans payer de pénalité en cas d'erreur ou d'omission dans une déclaration fiscale. La situation peut être régularisée à tout moment, mais un intérêt de retard peut être appliqué, sans les majorations ou les amendes.

Il est possible de signaler une erreur ou un oubli à l'administration fiscale en effectuant une déclaration de revenus rectificative. Pour ce faire, il suffit de se connecter à son espace Particulier et d'utiliser le service de correction en ligne disponible entre août et mi-décembre de l'année de la déclaration à corriger.

Profitez de 10 % de réduction sur votre abonnement Waltio avec le code CRYPTOAST

Quels revenus et opérations crypto devez-vous prendre en compte ?

Le calcul des plus-values réalisées sur les actifs numériques est complexe et chronophage, il nécessite de connaître précisément la valeur totale de votre portefeuille (l’intégralité des sommes de tous vos comptes) au moment où vous réalisez une cession.

En outre, les revenus en cryptomonnaies obtenus d'autres sources comme les NFT, les jeux Play-to-Earn, le staking, le lending, les airdrops ou encore le minage sont également à prendre en compte et à inclure dans la valeur totale de votre portefeuille.

Vous l’aurez compris, il y a de quoi s’arracher les cheveux ou être désespéré devant l’ampleur de la tâche…

Pas de panique, l'outil d’aide à la déclaration fiscale Waltio vous permet, quel que soit votre profil, de prendre en compte l’intégralité de vos opérations en connectant vos comptes par API et en supportant  plus de 200 plateformes et opérations complexes. Waltio vous fournira des documents fiscaux permettant de remplir vos obligations fiscales.

👉 Retrouvez également le livre blanc de Waltio pour tout savoir sur la fiscalité des cryptomonnaies en 2024

Les évolutions fiscales impactant les cryptomonnaies en 2024

Option d'imposition au barème progressif de l'impôt pour les particuliers

Dans le cadre de votre déclaration fiscale, si vous êtes un particulier, vous aurez la possibilité de faire l'impasse sur la Flat tax de 30%. Vous pourrez opter pour le barème progressif de l'impôt sur le revenu pour la taxation de vos profits générés par les cryptomonnaies. Il conviendra alors de déterminer ce qui sera le plus avantageux pour vous, en fonction de vos revenus fixes.

block aim icon À savoir
Cette option est uniquement valable pour les opérations imposables réalisées à partir du 1er janvier 2023.

Révision du régime fiscal applicable aux acteurs professionnels

Avant le 1er janvier 2024, la fiscalité en vigueur relevait du régime des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) pour les opérations menées à titre professionnel.

Depuis le 1er janvier 2024, une nouveauté s'impose : les professionnels doivent désormais déclarer leurs gains dans la sphère des BNC (Bénéfices Non Commerciaux).

Profitez de 10 % de réduction sur votre abonnement Waltio avec le code CRYPTOAST

Cet article est publié dans le cadre d'une collaboration commerciale. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ben

La plateforme sur laquelle j'avais des crypto a fait faillite, les cryptos ont donc été perdus, comment doit on déclarer des cryptos perdus dans la déclaration d'impôt ?

Ghislain

Bonjour,
j'ai un portefeuille et une licence en Angleterre, pour mes échanges je passe par crypto.com;
Suis je dans l'obligation de déclarer

BRIOT

Bonjour, doit on déclarer ses wallets ? style metamask, maiar, kpler ?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les 3 airdrops de cryptomonnaies faciles à obtenir pour les débutants

Les 3 airdrops de cryptomonnaies faciles à obtenir pour les débutants

Le gouvernement allemand transfère subitement 6 500 Bitcoins : que s'est-il passé ?

Le gouvernement allemand transfère subitement 6 500 Bitcoins : que s'est-il passé ?

Donald Trump rembourse en partie les dons des frères Winklevoss — Pourquoi ?

Donald Trump rembourse en partie les dons des frères Winklevoss — Pourquoi ?

Bitcoin : le milliardaire Michael Dell va-t-il emboiter le pas à MicroStrategy pour acheter du BTC ?

Bitcoin : le milliardaire Michael Dell va-t-il emboiter le pas à MicroStrategy pour acheter du BTC ?